Samedi 4 juillet 2020

Le Danemark s’implique en Arakan pour informer sur le coronavirus

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 05/05/2020 à 23:00 | Mis à jour le 05/05/2020 à 23:00
call centre en BIrmanie

« Des centaines de milliers de personnes n’ont pas accès à l’information actuellement dans l’état de l’Arakan, notamment sur les questions relatives au Covid-19 » selon l’ambassadeur du Danemark en Birmanie, cité par le media Mizzima. John Nielsen ajoute que « le Danemark souhaite remédier à cela et permettre aux populations les plus vulnérables dans l’Arakan de recevoir des informations de santé vitale dans le cadre de l’épidémie de Covid-19. Nous allons fournir ces informations à tous, indépendamment de leurs appartenances communautaires, religieuses ou ethniques ».

La méthode choisie est la mise en place de centres d’appels dans les villes de Maungdaw et Sittwe, dans le nord de l’état de l’Arakan. Là, des volontaires formés appellent par lignes fixes – les télécommunications sans fil de tout type sont bloquées depuis le 21 juin 2019 – les personnes vivant dans les zones les plus isolées de l’Arakan et où il est dangereux de se rendre en personne à cause du conflit actuel entre l’armée régulière birmane et le mouvement combattant rebelle de l’Armée de l’Arakan. Et durant cet appel, les volontaires discutent et informent leurs correspondants de ce qu’est le Covid-19, des mesures d’hygiène et de prévention nécessaires pour lutter contre l’épidémie.

Par ailleurs, le Danemark finance aussi la distribution de bouteilles de désinfectant pour les mains et d’équipements de protection personnelle vers ces mêmes populations vulnérables qui sont prises dans la guerre civile, y compris les habitants des camps de déplacés internes. Des volontaires ont aussi été formés à fabriquer son propre désinfectant pour les mains artisanal. Pour l’ambassadeur John Nielsen, « l’objectif du Danemark est juste d’aider les communautés, toutes les communautés à mieux faire face à l’épidémie de Covid-19 ».

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

Le restaurant Babett et l’Hôtel G ont rouvert

Depuis hier, le restaurant Babett et l’Hôtel G attenant ont rouvert au public, dans le respect des règles de sécurité imposées par les autorités mais avec toujours la même chaleur et convivialité.