Jeudi 22 octobre 2020

La Haye, son musée Escher, sa Cour de justice internationale…

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 28/11/2019 à 22:00 | Mis à jour le 28/11/2019 à 22:00
Photo : Le Palais de la Paix, où se trouve la Cour de justice internationale
Le Palais de la Paix, ou se trouve la Cour internationale de justice

De même que la roche tarpéienne est proche du Capitole, le nationalisme peut faire bon ménage avec le porte-monnaie. C’est ainsi que plusieurs agences de voyages birmanes proposent des circuits à prix cassés à ceux qui souhaitent se rendre aux Pays-Bas pour soutenir Daw Aung San Su Kyi dans son plaidoyer de défense de la Birmanie devant la Cour internationale de justice (CIJ) à La Haye, suite à la plainte de la Gambie contre la Birmanie pour « génocide ». Les premières auditions se tiendront du 10 au 12 décembre, et la Conseillère d’état a annoncé qu’elle conduirait en personne la délégation de Nay Pyi Taw et assurerait elle-même la défense de son pays avec l’équipe de juristes.

Et devant les quelques demandes de billets pour les Pays-Bas qui leurs sont arrivées, certaines agences ont senti le gros coup de pub et la bonne affaire, et ont conçu des voyages de cinq jours « Spécial CIJ » pour ceux qui veulent soutenir sur place la Dame. « Nous essayons de vendre les circuits au prix le plus bas possible », affirme toutefois la propriétaire d’une de ces agences, même s’il faut bien vivre, n’est-ce pas, et qu’elle fera malgré tout un petit bénéfice… « En fait, nous avons commencé à recevoir des appels de gens qui se renseignaient sur les prix des billets pour La Haye. Alors nous avons pensé que ce serait bien d’aider Maman Suu (le surnom d’Aung San Suu Kyi chez ses supporters les plus fervents) dans son combat pour le pays ».

Les auditions sont prévues durant trois jours : le premier, le 10 décembre, sera l’occasion pour le plaignant, la Gambie, de présenter ses arguments, et les deux jours suivants seront donnés à la Birmanie pour se défendre. Il s’agit donc d’un voyage de 5 jours, du 9 au 14 décembre, durant lequel les touristes arriveront à Amsterdam, iront à La Haye appuyer la Dame, et auront également le temps de visiter un peu les Pays-Bas. Les voyages sont conçus pour des groupes de 10 à 20 personnes, avec logement chez l’habitant – des Birmans vivants aux Pays-Bas. Le coût moyen se situe entre 1900 et 2200 euros, selon l’agence et les conditions choisies.

« Normalement, un circuit en Europe depuis la Birmanie s’élève à plus de 2 500 euros, mais ils ne passent jamais par les Pays-Bas. Là c’est spécial, nous voulons surtout soutenir notre leader », conclut la propriétaire de l’agence. Mais pas que, mais pas que…

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir