Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

City Mart limite la vente de plusieurs produits de base

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 26/03/2020 à 23:00 | Mis à jour le 26/03/2020 à 23:00
Photo : La liste des achats contrôlés par City Mart depuis le 25 mars 2020 et ce jusqu'à la fin de la crise du coronavirus
La liste des achats autorisés par City Mart depuis le 25 mars 2020 et ce jusqu'à la fin de la crise du coronavirus

Comme les mouvements d’achats de masse sous le coup de la peur voire de la panique du coronavirus n’ont pas cessé malgré l’appel au calme de Daw Aung San Suu Kyi le mardi 24 mars au soir, dès ce mercredi 25 mars, la chaîne de supermarchés City Mart, l’une des plus importantes du pays dont nombre de magasins restent ouverts 24h/24, a décidé de restrictions à l’achat pour certains produits. L’entreprise a aussi modifié les horaires de certaines de ses enseignes, passant du 24h/24 à une plage de 12h, entre l’ouverture à 9h et la fermeture à 21h. Ce sera le cas des magasins de Myaynigon, de Waizayantar, de Thamine et de Pinlone Sittaung. Le supermarché situé sur Pyay Road à hauteur de 6.5 miles fermera lui un peu plus tôt, 21h au lieu de 23h.

En outre, certains biens de consommation sont désormais restreints à la vente afin d’assurer l’alimentation des stocks correctement et de pouvoir en avoir en rayon de manière permanente. Ainsi, un client ne peut plus acheter par personne « que » :

  • 3 Paquets de riz
  • 3 bouteilles d’huile, mais la liste ne précise pas quel volume pour chaque bouteille
  • 3 boîtes d’œufs
  • 3 paquets de nourriture séchée pour chaque catégorie d’aliment
  • 3 boîtes de paquets de nouilles instantanées (que ce soit boîtes de 5 ou 10 paquets)
  • 3 conserves pour chaque catégorie d’aliment
  • 3 paquets de cafés pour chaque catégorie de café
  • 3 paquets de thé pour chaque catégorie de thé
  • 3 paquets de sucre
  • 3 paquets de lait longue conservation
  • 3 paquets de lait en poudre pour enfant
  • 3 bouteilles de lait
  • 3 paquets de pain
  • 1 boîte de vitamine C contenant 30 pastilles
  • 10 masques faciaux
  • 3 bouteilles de savon liquide
  • 1 grande bouteille ou deux petites de gel hydroalcoolique
  • 1 grande bouteille d’alcool désinfectant ou deux petites
  • 3 bouteilles de produits ménagers
  • 3 paquets de papier toilette

La simple nature de cette liste – les « restrictions » correspondent à de grandes quantités de nourritures et de biens, nettement plus que ce qui peut être utilisé en une journée, voire une semaine – en dit long sur la fièvre d’achat et de stockage qui s’est emparée de la partie la plus économiquement à l’aise de la population de la Birmanie. Elle en dit aussi long sur la « solidarité » que les plus riches sont prêts à consentir aux pauvres malgré l’appel de Daw Aung San Suu Kyi à faire face unis à l’arrivée de l’épidémie de coronavirus.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

La pandémie ne freine pas les mariages forcés

Malgré la fermeture des frontières pour cause de Covid-19, les trafics d’êtres humains ont continué durant l’épidémie. La plus grande précarité économique pourrait même les avoir facilités.

Vivre en Birmanie

SOCIÉTÉ

La pandémie ne freine pas les mariages forcés

Malgré la fermeture des frontières pour cause de Covid-19, les trafics d’êtres humains ont continué durant l’épidémie. La plus grande précarité économique pourrait même les avoir facilités.