Samedi 18 août 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

WEEK-END – Skier au Liban

Par Hélène Boyé | Publié le 20/02/2018 à 02:00 | Mis à jour le 20/02/2018 à 14:52
Faraya%20petit

Skier au Liban, c'est l'expérience incontournable lors de votre passage ( plus ou moins long) d'expatrié au pays du cèdre. Une façon de battre en brèche les préjugés de nos concitoyens restés en métropole : « le Liban c'est du sable et des chameaux ! »

 

Largement recouvert par un relief montagneux dont le plus haut sommet (Qornet es Saouda) culmine à 3083 m, le Liban offre un large éventail de loisirs d'hiver. Chaque année, la neige est au rendez-vous, même si la saison peut être plus ou moins longue.

Voici une liste des différentes stations de ski avec leurs activités.

 

                Ski Liban

 

Les Cèdres (à environ 130 km de Beyrouth)

La plus ancienne station du Liban et aussi la plus mythique. Pour vous y rendre, il vous faut remonter la vallée sainte de la Qadisha  et passer par Bcharré, le village natal du poète Khalil Gibran. Aux pieds des pistes, se trouve la forêt des Cèdres de Dieu, l'un des derniers vestiges de l'ancienne forêt des cèdres du Liban. Si la piste est ouverte un télésiège vous emmène au plus haut sommet du Liban (Qornet es Saouda)  d'où, par temps clair, l'on peut voir la mer.

Altitude : entre 1950m et 3086m

Niveau des pistes maximum : Noire

Remontés mécaniques : 5 (un télésiège)

Forfait : 30$ par jour et par adulte en semaine,  40$ le week-end.

 

Laklouk (à environ 60 km de Beyrouth)

Ambiance très familiale à une heure et demi de Beyrouth pour un budget très abordable. Le monastère de Saint Charbel  se trouve sur la même route, attention aux embouteillages les jours de pèlerinage.

Altitude : entre 1650m et 1920m

Niveau des pistes maximum : Rouge

Remontés mécaniques : 9

Forfait : 17$ par jour et par adulte en semaine,  23$ le week-end.

 

Mzaar / Faraya (à environ 45 km de Beyrouth)

Le plus grand domaine skiable du pays. C'est aussi le rendez-vous jetset des Beyrouthins en hiver ! Aux pieds des pistes trône le très fameux hôtel cinq étoiles Mzaar Intercontinental et de nombreux restaurants et boites de nuits très « chics ».

Comprend trois domaines interconnectés : Jonction, Wardeh et Refuge. Ce dernier est uniquement accessible aux clients du Mzaar Intercontinental.

Altitude : entre 1830m et 2465m

Domaine skiable :  40 km

Niveau des pistes maximum : Noire

Remontés mécaniques : 18

Forfait domaines Jonction et Wardeh : 27$  par jour et par adulte en semaine,  50$ le week-end.

 

Faqra (à environ 40 km de Beyrouth)

C'est un domaine privé, l'accès est réservé aux membres et à leurs invités !

Altitude : entre 1735m et 1980m

Niveau des pistes maximum : Rouge

Remontés mécaniques : 4

Forfait : 12$ par jour et par adulte en semaine,  20$ le week-end.

 

Qanat Bakish (à environ 45 km de Beyrouth)

Ici, c'est tout le charme de la montagne libanaise et de ses petits villages. Avec très peu de dénivelé, la station est adaptée aux débutants.

Altitude : entre 1910m et 2050m

Niveau des pistes maximum :  Rouge

Remontés mécaniques : 2

Forfait : 10$ par jour et par adulte en semaine,  18$ le week-end.

 

Zaarour (à environ 55 km de Beyrouth)

La plus proche de Beyrouth et surtout réputé pour ses activités après-ski, proposées sur le site de la station ww.zaarourclub.com

Altitude : entre 1700m et 2000m

Niveau des pistes maximum : Rouge

Remontés mécaniques : 7

Forfait : 10$ par jour et par adulte en semaine,  18$ le week-end.

 

Sur le chemin de toutes ces stations, vous trouverez de nombreux magasins de location de ski et d'équipements pour des tarifs compris entre 8 et 12$ par jour.

 

Pour plus de renseignements, vous pouvez consultez le site de  la Fédération libanaise de ski : www.skileb.com, c'est une mine d'informations, en anglais. Avec même des webcams pour voir l'enneigement des pistes en direct !

 

Nous vous recommandons

Hélène Boyé, directrice de la publication de LPJ Beyrouth

Hélène Boyé

Co-fondatrice et directrice de publication LPJ Beyrouth. Expatriée depuis plus de 17 ans au Liban, atteinte de « libanolose », mon seul désir, faire connaitre le Liban sous un autre regard.
1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

JPZ lun 22/01/2018 - 20:58

Super article .Bravo et Grand Merci .

Répondre

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire
Sur le même sujet