Samedi 20 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un week-end idéal à Batroun

Par Labneh&Facts | Publié le 11/07/2018 à 05:05 | Mis à jour le 13/07/2018 à 10:16
Photo : Labneh&Facts
35363360_2130774237204622_5161528835467902976_n

On a pas pu s’empêcher de partager avec vous nos nouvelles découvertes pour passer un week-end idéal à Batroun !

On s’est réveillées assez tôt pour trouver de la place sur une des magnifiques plages avant Kfarabida, l’eau est turquoise partout, que ce soit à Pierre&Friends, White Beach ou O glacée, le cadre est paradisiaque et l’entrée gratuite (vous payez juste vos consommations) !
Après s’être fait dorer la pilule, on est parties se balader dans le vieux Batroun où on a dégusté un sandwich au poisson grillé, une spécialité de chez Abou Georges. Un vrai petit délice !
On s’est ensuite perdues dans les nombreuses petites et si charmantes ruelles, on a visité les églises, pris des glaces et/ou limonades de chez Hilmi et continué à Colonel pour admirer le coucher du soleil et passer la soirée.
Si vous avez le temps, l’idéal est de passer un weekend à Batroun pour bien déconnecter.
Perso on a eu un coup de coeur pour Villa Paradiso en plein vieux Souk. Ils servent le meilleur petit dej au monde ! :)

 

Batroun

 

Nous vous recommandons

Labneh&Facts

Labneh&Facts

Labneh&Facts est le 1er média créé pour la nouvelle génération de Libanais qui veut faire avancer le pays ! Découvrez un autre Liban sur leur Insta et FB à travers des infos décalées et constructives.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Actualités

RÉTROSPECTIVE

Gouvernement, Francophonie, An-Nahar… l’actu de la semaine au Liban

L’actualité de ces sept derniers jours a été marquée par le déplacement de Aoun, en Arménie, pour le sommet de la francophonie, l'édition vierge du quotidien An-Nahar, le passage d’IAM à Beyrouth et

Que faire à Beyrouth ?

ENVIRONNEMENT

Badaro a aussi son petit marché de quartier

Tous les dimanches de 9h à 14h jusqu'à fin juin, le quartier résidentiel de Beyrouth accueille à l’école Saint Sauveur des petits producteurs locaux dans une ambiance conviviale.