Mardi 19 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Rana Khoury, 34 ans, fondatrice de Phenomenal Women

Par Labneh&Facts | Publié le 14/06/2018 à 12:36 | Mis à jour le 15/06/2018 à 22:25
Rana test

Troisième portrait de start-up présenté par Labne&Facts, le média qui met à l’honneur le Liban qui bouge.

 

L’activiste féministe Rana Khoury, est la fondatrice de la plate-forme sociale d’aide et de soutien aux femmes victimes de violence dans la cadre du travail, phenomenalwomen.co .

« Être une femme et grandir dans un pays où les femmes doivent se battre, presque quotidiennement, pour l’égalité, m’a poussée à m’engager pour la cause de l’égalité entre les genres.
Je suis aussi une activiste politique, et je ne pense pas que quiconque puisse faire de la politique dans le monde d’aujourd’hui et négliger la cause du genre, dans tous les aspects.
Je crois à la force et l’activisme du collectif, mais aussi de chacun et chacune d’entre nous, et que la somme de tout ça nous fera atteindre un monde où tout le monde, quel que soit son sexe, aimera et vivra librement.
L’égalité est obligatoire pour que toute société avance d’une façon juste et harmonieuse. »

 

Site : http://phenomenalwomen.co/

Nous vous recommandons

Labneh&Facts

Labneh&Facts

Labneh&Facts est le 1er média créé pour la nouvelle génération de Libanais qui veut faire avancer le pays ! Découvrez un autre Liban sur leur Insta et FB à travers des infos décalées et constructives.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire

Communauté

INTERVIEW

Fanny Ardant : « Enfant, je rêvais que j’étais libanaise »

​​​​​​​Invitée par l’Institut français, l’une des plus grandes actrices françaises sera au Liban le 28 février pour une représentation de Hiroshima mon amour au théâtre Al-Bustan.

Que faire à Beyrouth ?

CONFÉRENCE

Table-ronde sur les réfugiés, migrants et déplacés, mardi 5 mars

Dans le cadre du mois de la francophonie, la Direction régionale de l’AUF au Moyen-Orient organise une table-ronde sur le thème des réfugiés, migrants et déplacés le mardi 5 mars, à 16h, à Beit Beirut