Lundi 20 août 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’UE missionne 132 observateurs au Liban

Par Raphaëlle TALBOT | Publié le 04/05/2018 à 20:43 | Mis à jour le 04/05/2018 à 21:19
Photo : Elena Valenciano, députée européenne et cheffe de la mission, entourée des observateurs. Photo : Raphaëlle Talbot
Elena Valenciano conférence

Deux jours avant les élections législatives, la totalité des observateurs missionnés par l’Union Européenne est arrivée au Liban. En tout, ils seront 132 à être déployés dans le pays.

Observer, c’est le rôle de ses agents de l’Union Européenne (UE). Ils vont dresser un état des lieux des élections législatives libanaises. Présents depuis le début de la semaine, ils observent les préparatifs, et le feront jusqu’au comptage, l’opération la plus sensible. Dimanche 6 mai, le jour des élections, les 132 observateurs seront présents dans les 15 circonscriptions et 23 cazas (districts) du pays.

Sur demande du gouvernement libanais, c’est la troisième mission de l’UE au pays du Cèdre, après les élections de 2005 et de 2009. A travers un échantillon représentatif, ils vont pouvoir évaluer le déroulement du vote. Concrètement, ils vont observer ce qu’il se passe à l’intérieur des bureaux de vote, si tous les bulletins sont disponibles, si la pluralité des candidats est respectée et si la transparence est assurée. A l’extérieur des bureaux de vote, l’accent sera mis sur une pratique illégale et pourtant existante : l’achat de vote.

« Les Libanais veulent des élections libanaises, ils ont attendu très longtemps, ils veulent voter tranquillement et c’est ce que l’on veut aussi », a affirmé la cheffe de la mission, Elena Valenciano lors d'une conférence de presse à l'hôtel Movenpick, à Beyrouth.

 

Extrait de la conférence de presse de la cheffe de mission d'observation des élections législatives libanaise de l'Union européenne, la députée européenne Elena Valenciano, à Beyrouth le 5 mai 2018. (Vidéo : Raphaëlle Talbot)

 

Observateurs de l'UE Liban élections législatives 6 mai 2018

Vendredi 4 mai à 10h, les observateurs de l’UE partaient dans toutes les régions du pays. C’est la troisième fois qu’une mission de l’UE est envoyée au Liban pour observer les élections.
Photo : Raphaëlle Talbot

Raphaëlle Talbot

Raphaëlle TALBOT

Etudiante en journalisme, originaire du Sud-Ouest et adoptée par Marseille, qui ne manque pas une occasion de découvrir de nouvelles cultures. La rencontre avec le Liban est aujourd'hui son nouveau challenge.
0 CommentairesRéagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Vivre à Beyrouth

POLITIQUE

Les dynasties politiques libanaises : les Frangié

Le système politique libanais est dominé par quelques familles qui exercent leur influence depuis des décennies. Troisième famille politique de la série, par ordre alphabétique : les Frangié.