Vendredi 14 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Byblos, la cité antique

Par Justine Huc-Lhuillery | Publié le 31/08/2018 à 20:18 | Mis à jour le 03/09/2018 à 19:37
Photo : Justine Huc-Lhuillery
Byblos tourisme Liban

Habitée depuis plus de 7000 ans, la ville, située sur la Méditerranée, a conservé les traces du passage des différentes populations qui se sont succédé.

Située à 40 km au nord de Beyrouth, Byblos, devenue Jbeil, est une étape nécessaire pour un séjour au Liban. Fondée par une communauté de pêcheurs, Byblos a longtemps été une plate-forme commerciale reliant le Liban au reste des pays méditerranéens. Byblos est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour la richesse de ses vestiges. Cette protection a permis à la vieille ville d’échapper à l’urbanisation caractéristique des villes libanaises.

Jbeil est particulièrement réputée pour son site antique. Au fil des passages des Egyptiens, Phéniciens, Romains et des Perses, le lieu s’est enrichi de constructions variées que l’on peut découvrir dans les ruines situées dans la vieille ville. La visite du site commence par le château fort, le bâtiment principal du site. Entre les imposants obélisques du temple romain se trouvent les immenses sarcophages phéniciens qui protègent les Rois défunts de Byblos. Depuis le théâtre romain, juste derrière les anciennes murailles, on observe une maison traditionnelle libanaise à la pointe du raz.  La nécropole royale de la ville a été d’une importance majeure pour la découverte de l’alphabet phénicien. C’est sur le sarcophage du roi Ahiram que l’on a découvert le premier texte en phénicien classique, encore lisible.

 

byblos

 

La ville possède aussi un souk, à l’abri du soleil, où vous pourrez trouver des souvenirs touristiques et des petits cafés et restaurants. Vous pourrez y acheter des bijoux, des cartes postales et des figurines à l’effigie de celles, typiques, découvertes dans le temple.  Près du souk, le port de Byblos regorge de restaurants, l’occasion de profiter du bord de mer. La grande plage publique se trouve tout près.

De Beyrouth, on peut y arriver en bus pour environ 3000 livres. Les bus partent de la station de Dora. Il faut compter un peu plus d’une heure de trajet pour y arriver, et un bon quart d’heure de marche pour arriver dans la vieille ville de Byblos. Si vous vous rendez en voiture, sachez que des parkings sont disponibles vers le port ou bien à l’entrée du souk.

 

 

Nous vous recommandons

Justine Huc-Lhuillery

Justine Huc-Lhuillery

Captivée par les trames et les drames de la scène politique, je souhaite en comprendre les mécanismes. Mon enquête commence par le Liban.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire