Lundi 22 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TOURISME - Les incontournables du Liban

Par Rédaction LPJ Beyrouth | Publié le 30/07/2017 à 14:00 | Mis à jour le 17/05/2019 à 13:30
grotte aux pigeons liban(1)

Entre mer et montagne, tradition et modernité, le Liban recèle de trésors naturels ou archéologiques qui font la renommée internationale du pays.

 

 

Le 23 août 2016, la compagnie aérienne libanaise Middle East Airlines (MEA) a mis en ligne sur les réseaux sociaux sa nouvelle vidéo de consignes de sécurité, faisant la part belle aux plus importants sites touristiques du Liban. Voici ceux qui apparaissent dans ce petit film :
 

Les cèdres du Liban
Emblème du pays, le cèdre est devenu rare au Liban. L'une des dernières parcelles de forêt, dite « des Cèdres de Dieu », se trouve dans la région de Bcharré, au nord du pays. Le site est classé « réserve forestière » et inscrit sur la liste du patrimoine de l'Humanité par l'Unesco, avec la vallée de Qadisha voisine. Vous trouverez également des cèdres dans la région du Chouf.
 

Les montagnes
La particularité du Liban réside dans la proximité entre les plages et les stations de ski. Le Liban en compte cinq : La station des Cèdres, celle de Laklouk, dans la région de Jbeil (Byblos), Faraya-Mzaar et Faqra, dans le Kesrouan, et celle de Zaarour, adossée au Mont Sannine, dans le Metn.
 

La grotte de Jeïta
La grotte de Jeïta est située à 18 kilomètres au nord de Beyrouth, dans la vallée de Nahr el-Kalb. Accessible par la route et un téléférique, le complexe se compose de deux cavités. La grotte inférieure peut être visitée en bateau ; la partie supérieure, à pied, grâce à un réseau de passerelles accessible au public.
 

Baalbeck
Située dans le nord de la plaine de la Békaa, la ville antique de Baalbeck, figurant sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, est composée de ruines de l'époque gréco-romaine. Les vestiges d'un complexe de trois temples géants, dont celui de Bacchus, l'un des mieux conservés au monde.
 

Grotte aux pigeons
Située au large de Raouché, le nom de la corniche de Beyrouth, la Grotte aux pigeons est un rocher qui s'élève à 46 mètres de hauteur. Figurant sur la majorité des photos touristiques de la capitale, le site est l'une des principales attractions naturelles de la ville. Un escalier naturel sur le rocher permet d'accéder au sommet.
 

 

Publié le 30 août 2016

 

Nous vous recommandons

20604182_1986862718196222_75806932469089064_n

Rédaction LPJ Beyrouth

L'édition de Beyrouth de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles dans le monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Beyrouth ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Où aller à la plage cet été au Liban ? Notre sélection

Avec 200 kilomètres de littoral et un climat méditerranéen où les températures peuvent dépasser les 30°C, le pays est un écrin parfait pour la baignade et le farniente.

Sur le même sujet