Jeudi 20 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Bruno Foucher défend la diplomatie économique à l’ESA

Par Hélène Boyé | Publié le 26/10/2017 à 18:25 | Mis à jour le 26/10/2017 à 18:38
Photo : prise du compte Twitter de l'Ambassade de France au Liban
ESA Foucher

L’ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, a donné mercredi une conférence à l’École supérieure des Affaires ( ESA) sur : « les enjeux de la diplomatie économique française au 21ème siècle ».

 

« La diplomatie économique est plus que jamais nécessaire », a déclaré M. Foucher. « Le volet économique, au même titre que les volets politique et culturel, est constitutif de la mission de la diplomatie qui est de protéger des intérêts de la France », a-t-il ajouté, affirmant qu’« on ne peut pas être puissant politiquement sans que l’économie le soit aussi ».

Il a illustré ses propos par de nombreux exemples, évoquant notamment son expérience précédente en tant qu’ambassadeur de France en Iran. A ce titre, il a rappelé que plus d’une vingtaine d’accord économiques et commerciaux ont été signés dans le sillage de la signature de l’accord nucléaire en 2015.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre des Rencontres du MEREF-CCI, le Mouvement des Entreprises et Représentations Economiques Françaises. C’est donc principalement devant un parterre de chefs d’entreprises que s’est exprimé Bruno Foucher.

Créé en 2008, le MEREF regroupe des entreprises françaises et libanaises implantées au Liban qui « oeuvrent pour un rapprochement économique et culturel entre les deux pays ». M. Stéphane ATTALI, directeur général de l’ESA, est le président du MEREF.

 

Nous vous recommandons

Hélène Boyé, directrice de la publication de LPJ Beyrouth

Hélène Boyé

Co-fondatrice et directrice de publication LPJ Beyrouth. Expatriée depuis plus de 17 ans au Liban, atteinte de « libanolose », mon seul désir, faire connaitre le Liban sous un autre regard.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Vivre à Beyrouth

RÉTROSPECTIVE

Du 16 au 18 septembre 1982, les massacres de Sabra et Chatila

Le 6 juin 1982, Israël envahit le Liban, c’est l'opération "Paix en Galilée" déclenchée officiellement en représailles de la tentative d'assassinat visant l’Ambassadeur israélien à

Sur le même sujet