Lundi 19 avril 2021

Dernières directives anti-covid en vigueur à Berlin

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 05/04/2021 à 18:55 | Mis à jour le 06/04/2021 à 11:47
Un graffiti représentant un masque et l'inscription Covid-19

Le Sénat de Berlin s’est mis d’accord jeudi dernier sur la mise en place de restrictions plus strictes dans la lutte contre la COVID-19 qui entreront en vigueur à partir du 6 avril. Ces mesures sont effectives jusqu’au 18 avril.

 

Regroupements privés en intérieur et sur la voie publique

Tout rassemblement privé avec une ou plusieurs personnes extérieures au foyer entre 21h et 5h du matin est désormais interdit. Seules exceptions pour les conjoints, partenaires ou personnes ayant un droit de garde ou de visite. En journée, une seule personne extérieure est autorisée à rendre visite à un autre foyer. Les enfants jusqu’à 14 ans ne sont pas pris en compte.

Sur la voie publique, entre 21h à 5h du matin, les déplacements en extérieur ne sont autorisés que seul ou à deux. En journée, seuls les regroupements de deux foyers sont autorisés avec un maximum de cinq participants. Les enfants de moins de 14 ans ne sont pas pris en compte.

La consommation d'alcool est interdite dans les espaces verts et les parkings publics.

En outre, tous les Berlinois sont invités à réduire les contacts sociaux physiques au strict minimum, à éviter les regroupements et à s'abstenir de voyager.

 

Travail et sphère professionnelle

Maximum 50% des employés d'une entreprise sont maintenant autorisés à travailler en présentiel au bureau, à moins que la présence de plus de 50% des effectifs ne soit nécessaire à la bonne conduite des activités de l’entreprise.

Les employeurs doivent donc autoriser le télétravail dès lors que la situation le permet. Et il est fortement recommandé pour tous les employés de faire du télétravail et de réduire les heures de présence au bureau au minimum nécessaire.

Dans les bureaux, si les règles de distanciation ne sont pas tenables (distance d’un mètre et demi entre chaque employé ou un ratio de 10m2 par employé), les employés doivent porter un masque mis à disposition par l’employeur.

Depuis le 31 mars, les employeurs sont tenus de proposer gratuitement un test rapide antigénique au moins deux fois par semaine.

 

Crèches – Kitas

Les crèches doivent passer à nouveau en mode d'urgence à partir du 8 avril. Seuls les enfants de parents ayant une profession jugée comme essentielle durant la pandémie, de parents isolés, ainsi que les enfants pour lesquels il existe des raisons pédagogiques urgentes, seront pris en charge dans les établissements. Ceci afin de permettre un taux d'occupation maximal de 50 %.

En outre, depuis le 29 mars, les enfants atteints de toux et de rhume (même sans fièvre) ne sont généralement plus pris en charge dans les crèches berlinoises à moins qu'un test négatif ne soit présenté. Des tests rapides peuvent également être réalisés dans les crèches par mesures préventives. A cet effet, le Sénat a commandé 500 000 tests qui seront distribués aux établissements berlinois à partir de la mi-avril.

 

Commerces, salons de coiffure, institut de beauté, tatoueurs, etc.

Depuis le 31 mars, tous les magasins, même ceux considérés comme non-essentiels, ainsi que les salons de coiffure, d’esthétique, de tatouages ou encore de massages sont autorisés à rouvrir leurs portes uniquement sous réserve du respect des mesures d'hygiène en vigueur :

  • Les clients doivent présenter un test négatif, datant de moins de 24 heures.
  • Les clients ne peuvent être servis que sur rendez-vous préalable.
  • Une distance de sécurité de deux mètres doit être respectée entre les sièges dans les salons et instituts.
  • Les contacts des clients doivent être conservés durant quatre semaines après leur rendez-vous.
  • Les clients ne seront pas autorisés à entrer dans les locaux pour attendre leur rendez-vous.

 

Transports en commun et déplacements en voiture

Depuis le 31 mars, le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les transports en commun. Si possible, une distance minimale de 1,5 mètre doit être maintenue. Dans les bus de la BVG, le contact avec les conducteurs est à éviter. La vente de billets dans le bus n'est pas possible.

Toute personne voyageant dans les bus et les trains sans masque doit s'attendre à une amende (entre 50 et 500 euros).

Toute personne voyageant en voiture avec des amis, des connaissances ou d'autres personnes extérieures à son foyer, doit également porter un masque.

Un homme portant un masque dans le métro à Berlin

Sport

Cinq personnes au maximum, issues de deux foyers différents, sont autorisées à pratiquer des sports de loisirs à l’extérieur. Cette règle s'applique quel que soit l'âge. Pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans, le sport collectif en groupes de 20 maximum est autorisé.

Les sports amateurs sont suspendus. Aucune séance d'entraînement en club ne peut avoir lieu à l'extérieur ou en intérieur. Les gymnases et les piscines restent donc fermés.

Les sports de rééducation sont autorisés. Le sport prescrit médicalement est possible en groupes de dix personnes maximum.

Les compétitions sportives professionnelles de la Bundesliga et des ligues internationales sont autorisées, sans spectateur dans les stades.

 

Culture, loisirs, événements

Les cinémas, les théâtres, les opéras et les salles de concert - publics et privés - ne sont actuellement pas autorisés à rouvrir au public malgré les retours positifs des représentations tests effectuées courant mars lors du projet pilote Perspektive Kultur.

Au même titre, les discothèques, les parcs d'attraction, les établissements de loisirs ainsi que les salles de jeux, les casinos, les agences de paris et les établissements similaires, doivent rester fermés.

 

Les musées, les galeries, les mémoriaux peuvent ouvrir selon des conditions strictes. Depuis le 31 mars, les visiteurs de ces établissements devront présenter un test négatif, datant de moins de 24 heures.

Le prêt en bibliothèque est autorisé depuis le 22 février.

L'aquarium et le jardin zoologique de Berlin et le zoo de Berlin-Friedrichsfelde peuvent ouvrir leurs portes.

 

Mariages et funérailles

Lors des mariages, seules dix personnes (4 invités pour chaque futur-marié) peuvent être présentes. Cela n'inclut pas les personnes menant la cérémonie.

Les funérailles sont autorisées en plein air avec un maximum de 50 personnes et à l'intérieur avec un maximum de 20 personnes. Les personnes officiant lors des obsèques ne sont pas prises en compte.

 

Hôpitaux et maisons de retraite

Les visites aux personnes dans les hôpitaux et les maisons de retraite ne sont désormais autorisées que de manière très limitée. Les patients sont autorisés à recevoir la visite d'une personne sans symptômes une fois par jour - pendant une heure. Les patients de moins de 16 ans, les personnes gravement malades et les mourants ne sont pas soumis à des restrictions quant au nombre de visiteurs.Les visiteurs des maisons de retraite doivent avoir un résultat de test négatif, datant de moins de 24 heures, et doivent porter un masque lors de leurs visites.

Les nouveau-nés et leurs mères ont également droit à une heure de visite par jour par personne. Les frères et sœurs du bébé âgés de moins de 16 ans peuvent accompagner la personne en visite. Pour les accouchements, les futures mères sont autorisées à choisir une personne pour les accompagner.

 

Deux hommes portant des masques dans un parc à Berlin

Quel masque porter dans quelle situation ?

Le port de protections bucco-nasales (mund und nasenschutz) est obligatoire dans les espaces publics extérieurs, dans les lieux où la distance minimale ne peut généralement pas être respectée, notamment dans les rues commerçantes et autres rues et places très fréquentées.

Masques FFP2

  • Dans les supermarchés et les magasins pour les clients,
  • Dans les bus, les métros, les trains, les tramways et sur les ferries pour les passagers,
  • Dans les bus longue distance, les trains longue distance et régionaux pour les passagers,
  • Dans les gares, les aéroports et les terminaux de ferry pour les passagers,
  • Dans les institutions culturelles pour les visiteurs,
  • Dans les établissements commerciaux pour les clients,
  • Dans les cabinets médicaux pour les visiteurs et patients,
  • Dans les hôpitaux et les maisons de retraite pour les visiteurs et les patients recevant des visiteurs,
  • Dans les taxis, les bus et autres véhicules.

Masques chirurgicaux

  • Dans les supermarchés et les magasins pour les employés,
  • Dans les bus, le métro, les trains, les tramways et sur les ferries pour le personnel,
  • Dans les bus longue distance, les trains longue distance et régionaux pour le personnel,
  • Dans les gares, les aéroports et les terminaux de ferry pour le personnel,
  • Dans les établissements commerciaux pour le personnel,
  • Dans les restaurants,
  • Dans les installations sportives couvertes (pas pendant la pratique sportive),
  • Dans les bureaux et les bâtiments administratifs, par exemple si la distance minimale ne peut être respectée (pas sur le lieu de travail fixe),
  • Dans les cabinets médicaux pour le personnel,
  • Dans les bâtiments scolaires. Dans l'enceinte de l'école, le masque peut être enlevé à l'air libre si la distance minimale de 1,5 mètre est respectée.
  • Lors de voyages privés pour des personnes du ménage d'une autre personne (à l'exception du conducteur lui-même),
  • Pendant les services religieux et les événements religieux.

Masques en tissu

  • Sur les marchés et dans les files d'attente en extérieur,
  • Dans les rues très fréquentées - comme la Bergmannstraße et le Kurfürstendamm - et sur certaines places très fréquentées, de 6 heures à minuit.

Sont exemptés du port du masque :

  • Les cyclistes,
  • Les enfants jusqu'à l'âge de six ans,
  • Les personnes qui ne peuvent pas porter une protection appropriée en raison d'une restriction de santé médicalement certifiée,
  • Les personnes sourdes et malentendantes.

 

Ces mesures pouvant rapidement évoluer, vous pouvez également vous renseigner sur les directives actuellement en vigueur via le site des autorités locales.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir