L'Allemagne reconnaît la tenue d'un génocide en Namibie au début du XXe siècle

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 29/05/2021 à 18:52 | Mis à jour le 29/05/2021 à 19:06
Photo : © Archives de l'Etat fédéral allemand - Révolte des Herero
Bundesarchiv_Bild_183-R24738,_Deutsch-Südwestafrika,_Herero-Aufstand

Suite à des négociations longues de plusieurs années, l'Allemagne qualifie désormais de génocide les actes de violence commis sur les territoires qui constituent aujourd’hui la Namibie contre les groupes ethniques Herero et Nama entre 1904 et 1908. Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, demandera pardon sur place.

 

"En reconnaissance des souffrances incommensurables infligées aux victimes, nous voulons soutenir la Namibie et les descendants des victimes avec un programme substantiel de 1,1 milliard d'euros pour la reconstruction et le développement", a déclaré vendredi le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas (SPD).

 

Les délégations des deux pays sont parvenues, après près de six ans de négociations, à un accord sur une déclaration politique, que les deux gouvernements ont maintenant acceptée.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale