Mercredi 30 septembre 2020
Barcelone
Barcelone

Konekto veut connecter les francophones en Espagne... et dans le monde

Par Francis Mateo | Publié le 08/06/2020 à 15:20 | Mis à jour le 08/06/2020 à 18:30
Photo : DR
Lucas De Pasquale, konnekto

L'application développée par Lucas De Pasquale facilite les échanges, pour permettre aux touristes comme aux expatriés français (mais pas seulement) de faire des rencontres amicales ou professionnelles.


L'idée est née sur la magnifique Playa del Carmel, au Mexique, où Lucas De Pasquale était frustré de ne pouvoir rencontrer facilement d'autres personnes, faute de ne parler d'autre langue que le français. En rentrant en France, l'entrepreneur décide donc de développer une application pour faire tomber la barrière linguistique et permettre à tous ceux qui partent en voyage (ou vont s’installer dans un autre pays) de faire des rencontres amicales ou professionnelles. Le Français abandonne même son entreprise de BTP pour se consacrer totalement à ce projet qui aboutit donc à la création de Konekto. 

L'application disponible sur Android et Iphone représente aujourd'hui l'unique activité de Lucas De Pasquale, qui mise notamment sur l'Espagne pour développer cet outil original. Konekto ("connecter" en espéranto) fonctionne comme toutes les applications de rencontres, c'est à dire par géolocalisation et par filtres (âge, nationalité, centres d'intérêts,...) pour permettre d’identifier autour de soi les personnes avec lesquelles l'utilisateur pourrait avoir une affinité et la possibilité de communiquer dans la langue choisie. "Mais Konekto va bien au delà des sites de rencontres", explique le créateur de l’application, "puisque chacun peut choisir ses filtres selon le type de personne qu’il veut rencontrer, que ce soit pour des sorties, pour des conseils ou même pour une raison professionnelle".

 

Chacun peut choisir ses filtres selon le type de personne qu’il veut rencontrer

"Un Français qui part à l'étranger et qui tombe en panne alors qu'il ne parle pas la langue du pays peut ainsi chercher à travers l'application un garagiste francophone", poursuit Lucas De Pasquale. D'où le choix de cibler aujourd'hui des destinations touristiques comme l'Espagne pour développer Konekto. L'application est actuellement déclinée en quinze langues. Elle est gratuite et "ne commercialise pas les données", précise le développeur, qui voit également un intérêt particulier pour un public universitaire : "C'est un moyen très pratique pour les étudiants de s'intégrer plus rapidement lorsqu'ils arrivent dans une ville comme Barcelone, par exemple, en échangeant avec d'autres étudiants qui parlent sa langue". L'application propose aussi un service de traduction instantanée des messages pour communiquer en différentes langue par messagerie. 

À terme, Konekto a également vocation à devenir un outil de communication pour les commerçants, comme "des boulangers ou des restaurateurs qui voudraient se faire connaître auprès des touristes ou d'une communauté particulière". Il ne reste plus évidemment qu'à attendre l'ouverture des frontières pour donner des ailes en Espagne à cette application qui se veut "sans barrière"

Nous vous recommandons

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
VIE PRATIQUE

Espagne: lancement d'une plateforme d'achat collectif de carburant

L'Organisation de Consommateurs et Usagers -OCU - lance pour la cinquième année une plateforme d'achat collectif d'essence et de diesel, une dépense qui représente plus de 4% du budget des familles

Sur le même sujet