Lundi 21 janvier 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Espagne, parmi les pays les plus respectueux du mariage homosexuel

Par Victoria Philippe | Publié le 10/01/2019 à 16:00 | Mis à jour le 11/01/2019 à 09:17
Photo : Photo by Tallie Robinson on Unsplash
mariage gay espagne

Selon une étude réalisée par le Pew Research Center américain, l’Espagne décroche la troisième place du pays européen le plus ouvert en matière de mariage de personnes du même sexe. Avec seulement 7 % d’opposition, le pays arrive juste derrière le Danemark avec 6% et la Suède avec 5 %.

 

L’enquête menée entre 2015 et 2017 auprès de jeunes européens de 18 à 34 ans désigne l’Espagne comme le troisième pays européen à mieux accepter le mariage entre personnes du même sexe. Cette étude met en évidence l’important écart existant entre les deux Europe. Du côté occidental, la cause LGBT est seulement rejetée par une minorité citoyenne, comme en Belgique avec 9%, au Portugal avec 14%, en France avec 17% ou en Allemagne avec 15%. Seules l'Italie, 27% et l'Irlande, 20%, sont plus réticentes.

La situation en Europe orientale est toute autre. En effet 50 % des oppositions sont dépassées dans toute l’Europe de l’Est, la Géorgie (94%) et l’Arménie (95%) étant les plus intolérantes. Mais elles ne sont pas les seules, d’autres pays comme la Russie (86%), l’Ukraine (82%) ou la Serbie (75%) affichent des pourcentages élevés. C’est également le cas pour les pays de l’Union européenne tels que la Lituanie avec 71%, la Lettonie avec 70%, la Bulgarie avec 68% ou encore la Croatie avec 61 %. 

 

 

L’Espagne, elle, s’affirme comme un pays fermement attaché à l’égalité entre toutes personnes, peu importe leur condition sexuelle et est engagée dans la lutte contre la "LGTBIphobie". Déjà, en 2016, le Pew Research publiait une étude selon laquelle l’Espagne était devenue le pays le plus tolérant et acceptant l’homosexualité. Seulement 6% des Espagnols la considéraient comme "moralement inacceptable", alors que 55% la considéraient comme "acceptable" et 38% jugeaient qu'il s'agissait "d'un problème qui n'avait rien à voir avec la morale".

 

Un pays précurseur du mariage gay 

Il y a 13 ans, le 30 juin 2005, l’Espagne devenait le troisième pays autorisant le mariage gay, derrière la Hollande et la Belgique. Portée au Cortes Generales par le président du gouvernement de l’époque, José Luis Rodríguez Zapatero, et par le conseiller militant et socialiste Pedro Zeroloque, la loi sur le mariage homosexuel a été approuvée. 16 articles du code civil ont ensuite été modifiés et les couples homosexuels ont également reçu de nouveaux droits, tels que l’adoption, et l’héritage de la pension. 
La disposition publiée au BOE le 2 juillet s’est suivie du premier mariage gay le 11 juillet à Madrid, et 11 jours plus tard le premier mariage entre deux femmes avait eu lieu à Barcelone. En 2016, 39.643 mariages entre couples de même sexe étaient recensés. 

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet