Jeudi 24 septembre 2020
Barcelone
Barcelone

Le tourisme cet été en Espagne, comment ça se passe ?

Par Perrine Laffon | Publié le 28/05/2020 à 16:00 | Mis à jour le 31/05/2020 à 09:49
Photo : Jesús Minchón
vacances espagne

Le gouvernement espagnol a confirmé que les touristes étrangers seront les bienvenus en Espagne cet été. Mais concrètement, dans quelles conditions va se dérouler la saison estivale 2020, sur fond d'ambiance post-pandémie ?

 

Nombreux sont ceux qui attendaient la nouvelle, qui est maintenant officielle : les frontières espagnoles rouvriront au mois de juillet, tandis que la levée de la quarantaine imposée à ce jour aux voyageurs en provenance de France notamment, sera dès lors levée. Les touristes pourront venir en Espagne, mais sous quelles conditions ? En assurant le maintien de la saison touristique pour cet été, le Président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez a conforté les entreprises du secteur et rassuré les nombreux étrangers qui font de l'Espagne leur lieu de villégiature chaque été. La ligne de conduite du gouvernement espagnol est de "garantir la sécurité des touristes et s'assurer qu'aucun risque n'est pris pour les Espagnols". Une stratégie pleine de suppositions et de doutes, dans un pays encore marqué par l'ombre du Coronavirus, et poussé par les demandes d'un secteur pris à la gorge par la crise sanitaire. 


De nouvelles normes à respecter

Les nouvelles mesures d'hygiène et de distance à respecter dans les lieux publics, auxquelles nous avons dû nous habituer et qui nous semblaient assez préoccupantes au début, sont aujourd'hui entrées dans notre quotidien pour y rester un certain temps. Le tourisme n'échappera pas à la règle. Vacanciers comme professionnels du secteur sont heureux d'apprendre que les réservations sont relancées pour l'été 2020, mais également conscients que les relations sociales seront quelque peu différentes cette année. 

Les mesures d'hygiène et de distance entre les personnes devront être maintenues, autant dans les espaces publics que dans les restaurants, les hôtels ou sur la plage. Les touristes devront donc s'habituer à planifier leurs visites pour éviter les moments de forte affluence, ou devront attendre un moment plus calme pour accéder à certains sites. Sur la célèbre Costa Brava longeant la province de Gérone en Catalogne, appréciée par les étrangers en été, ainsi que sur la très prisée côte valencienne, plusieurs communes préparent de nouveaux protocoles pour accueillir les visiteurs cette année. Dans la commune catalane de Tossa de Mar par exemple, la mairie élabore un plan spécial basé sur un contrôle de l'affluence pour réguler le flux de personnes et éviter les concentrations, et étudie la mise en place  de points de contrôle de la température corporelle. D'autres régions préfèreraient un système de contrôle à l'aéroport dès l'arrivée des touristes, soit par prise de la température soit par test PCR, pour leur permettre d'entrer librement dans le pays. 


Comment profiter des plages espagnoles

Les vacances en Espagne sont -notamment- symbole de soleil, de paëlla et de plage. L'accès et le partage de l'espace balnéaire sont au centre des négociations sur la gestion du flux touristique de l'été 2020. L'Institut pour la qualité touristique de l'Espagne (ICTE) travaille actuellement, en partenariat avec les communautés autonomes et les syndicats professionnels concernés, sur un protocole pour l'usage des plages qui devra être validé par le ministère de la Santé. 

Le document inclut l'établissement d'une limite de la capacité d'accueil de chaque plage, et des contrôles d'accès pour gérer l'affluence. Le niveau d'occupation des plages, et donc la possibilité d'y accéder ou non, serait communiqué aux usagers par des panneaux d'information, des agents sur place et via des applications mobiles dédiées. Une bande de sécurité est recommandée en bord de mer pour établir une distance minimale entre les personnes qui se baladent sur le rivage et les personnes installées sur la première ligne de la plage. Les locations de transats et de parasols pourront se faire en délimitant des zones pour espacer les transats, et en désinfectant le matériel entre chaque utilisation. Toujours dans une préoccupation de distancement, plusieurs options sont à l'étude pour délimiter à même le sable un espace de sécurité à faire respecter entre chaque groupe de personnes installées sur leurs serviettes. 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
9 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Julien sam 30/05/2020 - 11:31

Merci Perrine Laffon pour cet article intéressant. Outre la guerre qui oppose Marcos et Albert à propos de qui écrit le mieux avec un clavier. Bataille qu'ils ont tous les deux perdu. Une guerre des serviettes va sans nul doute débuter sur les plages. "Toujours dans une préoccupation de distancement, plusieurs options sont à l'étude pour délimiter à même le sable un espace de sécurité à faire respecter entre chaque groupe de personnes installées sur leurs serviettes." L'humain est vraiment étrange parfois. 1m/2m ... je pense que l'on a tous compris maintenant. Ceux qui ne le respectent pas devraient se le faire rappeler à l'ordre simplement voir sanctionner en cas d'abus tout simplement. Inutile de prendre un pinceau ou tirer des bandes de plastique pour dénaturer la plage. J'ai réservé une partie de mes vacances sur la côté au Nord de Barcelone. J'espère qu'elle ne sera pas frappée par des directives absurdes. Au plaisir d'en apprendre d'avantage :)

Répondre
Commentaire avatar

Bdd31 ven 29/05/2020 - 15:10

La honte c’est d’attendre le mois de juillet pour que les français propriétaires de maisons et d’appartements puissent rejoindre leurs résidences pourquoi ne pas ouvrir la frontière le 15 juin comme le souhaitent un bon nombre de pays européens la France comme les autres pays a subit deux mois de confinement et les mesures masques et distances sont suffisantes à la libre circulation !!!!

Répondre
Commentaire avatar

Marcos ven 29/05/2020 - 09:36

C'est une honte et à en déduire l'argent des touristes est plus important que la santé hors que pas mal de choses sont toujours interdite comme profiter de la plage ormi pour marcher, beaucoup de bars, restaurants sont toujours fermer à l'heure actuel... Et le touriste qui voudra profité de ses vacances respectera t'il les règles ?

Répondre
Commentaire avatar

albert ven 29/05/2020 - 13:09

c'est une honte "ormis" prend un un H ,fermer s'ecrit sans r et avec un s et actuel s accorde avec heure donc actuelle Et si o apprenait le Français avant de communiquer?

Répondre
Commentaire avatar

ddjaff lun 01/06/2020 - 07:38

Mon pauvre Albert, t'es resté perché sur ton rocher ...

Répondre
Voir plus de réactions

Actualités

Madrid Appercu
SE DÉPLACER

A partir du 25/09, il n’y a plus de restrictions de voyage dans l’UE

A partir du vendredi 25 septembre, les choses sont donc plus claires et il n’y aura plus de restriction. Aucun pays européen ne pourra interdire les voyages à un pays où à une région de l'Union europé

Communauté

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

Jean Bastianelli, nouveau proviseur du Lycée français de Barcelone

Normalien et agrégé d'allemand, Jean Bastianelli a quitté son poste de proviseur du lycée Louis-le-Grand pour assumer la charge identique à partir de cette année au Lycée Français de Barcelone.

Vivre à Barcelone

VIE PRATIQUE

Le permis de conduire français à Barcelone

Tout citoyen de l’Union européenne circulant et résidant en Espagne depuis au moins deux ans doit renouveler son permis de conduire s’il est titulaire d’un permis français à durée indéterminée.

Expat Mag

Madrid Appercu
SE DÉPLACER

A partir du 25/09, il n’y a plus de restrictions de voyage dans l’UE

A partir du vendredi 25 septembre, les choses sont donc plus claires et il n’y aura plus de restriction. Aucun pays européen ne pourra interdire les voyages à un pays où à une région de l'Union europé

Sur le même sujet