Dimanche 16 juin 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA CATALOGNE POUR LES NULS – Bon Nadal !

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 18/12/2018 à 10:30 | Mis à jour le 19/12/2018 à 09:09
Photo : CC 4.0 https://es.wikipedia.org/wiki/Archivo:Torrent._Avinguda._Llums_de_Nadal_2.jpg
noel catalogne

La Catalogne est probablement l'une des régions les plus atypiques du pays. Cette passerelle entre la France et l'Espagne est un monde à part entière, avec sa langue, ses expressions, ses folklores, ses coutumes et ses fêtes au cours desquelles les habitants s'efforcent de démontrer ô combien leur culture est différente et les caractérisent. Tempérament des Catalans, cuisine "amb tomaquet", football et autres sardanes, suivez le guide pour vous immerger dans la culture catalane et en apprécier tous les aspects.

 


Hohoho, Noël arrive à grands pas ! Installé en terrasse, le visage tourné vers le soleil, vous vous sentez bien loin de voir passer le traineau du Père Noël ? Pourtant autour de vous, les illuminations de fêtes s'accrochent dans les rues et les boutiques se préparent pour la grande affluence des célébrations de fin d'année. Il reste quelques jours avant de passer un Noël à Barcelone. Et comme pour le reste, les Catalans ont leur manière bien personnelle de célébrer les fêtes de fin d'année. Petit tour d'horizon des coutumes de nos amis catalans pour ne pas être perdu durant votre premier "nadal".

 

La fête après les fêtes


Première particularité catalane : la durée des fêtes. Dans toute l'Espagne, les festivités de fin d'année durent plus longtemps qu'en France. Mais en Catalogne, pas question de travailler le lendemain de Noël, le ventre encore rempli du festin de la veille. Le 26 décembre, jour de San Estaban, est férié dans la région et permet ainsi de prolonger les célébrations familiales d'une journée.

 

Les Gallets


Côté cuisine, vous pourrez oublier cette fois-ci le pain frotté à la tomate (bien qu'il est possible que l'on vous en serve en apéritif) car le repas de Noël catalan a ses spécialités. Tout d'abord, vous dégusterez la traditionnelle sopa de gallets (qui peut également être appelée escudella i carn d'olla), les gallets étant une sorte de grosses coquillettes. Quoi ? Une soupe au repas de Noël ? Ne soyez pas déçu, ce grand classique des repas du 24 ou du 25 décembre est bien plus goûteux qu'une simple soupe aux pâtes.

 

Neulas et cava, comme un goût de déjà vu


La suite du repas est semblable à celui partagé dans le reste de l'Espagne, avec une dinde ou un agneau, du turrón et des fruits secs en dessert. Les Catalans ont aussi pour habitude de déguster des neulas, des biscuits de la région qui ressemblent fortement aux cigarettes russes que l'on trouve en France. Et pour faire descendre le tout, on vous proposera une petite coupe de cava, que l'on vous présentera comme le champagne local.

 

Le caganer, l'humour traditionnel


Le caganer est une figurine en terre incontournable de la crèche catalane. Elle représente un paysan catalan, sa traditionnelle barretina sur la tête, en train de faire... ses besoins. Et les artistes ont le souci du détail pour bien représenter la scène. Il ne s'agit pas d'une satire de la religion, mais bien d'une coutume qui symbolise la santé et la prospérité. Le caganer assurait à l'époque la fertilité des terres pour une année supplémentaire, en leur redonnant ce qu'on leur avait extrait.

 

Double dose de cadeaux avec le Caga tió !


Incontestablement, Noël est synonyme de générosité en Catalogne. Pour la nourriture, pour les jours fériés, et également pour les cadeaux. Non contents d'être gâtés par le Père Noël et même par les Rois mages, les petits Catalans commencent à "nourrir" un tronc d'arbre appelé caga tió à partir du 8 décembre. Cet étrange personnage est un tronc d'arbre creux flanqué d'un grand sourire et d'une barretina sur la tête, le tout soutenu par deux bouts de bois en guise de bras et recouvert d'une couverture. Encore une fois, la tradition catalane fait référence aux toilettes. Le soir du réveillon de Noël, les enfants vont réclamer leur récompense pour avoir nourri le "tió" en lui assommant des coups de bâton. Dans la chanson dédiée à l'instant tant attendu, ils lui demandent de "déféquer" des nougats et autres petits jouets sous la couverture.

 

La Grosse qui vous rend riche


La Catalogne possède sa propre loterie de Noël, la Grossa, équivalente à la grande loterie nationale de Noël. La Grossa existe depuis 2013, et distribue 100.000 euros à chaque titulaire d'un billet de la série gagnante du premier prix.

 

Les Pastorets en scène


Lors des fêtes de Noël, les plus croyants des Catalans se pressent pour aller voir une représentation des Pastorets. Ces pièces de théâtre profondément ancrées dans la culture populaire catalane remontent à l'époque médiévale. Elles représentent l'histoire de la naissance de Jésus-Christ. Les œuvres sont généralement construites en trois parties : la première narre le mariage de Marie et Joseph et leur quête de l'étable pour la naissance de Jésus, la seconde traite de la lutte entre le bien et le mal, et la dernière partie termine sur un ton comique.

 

Perrine LAFFON 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ASSOCIATION

AG CCI française de Barcelone: retour sur une année significative

Le 4 juin dernier, la Chambre de Commerce et d’Industrie Française de Barcelone a tenu son Assemblée Générale au siège de la patronale Foment del Treball, un moment important dans la vie de l’entité. 

Vivre à Barcelone

FOCUS

6 règles simples pour une bonne coexistence à Barcelone

Catalans, Espagnols, Français, Européens, on aime tous Barcelone, ses rues, ses places, son air festif et ses plages. Vivez sans demi-mesure votre expérience barcelonaise, toujours dans le respect

Expat Mag

Jakarta Appercu
ÉCHAPPÉE BELLE

Sulawesi - À la découverte du pays Toraja

Des paysages splendides, des rizières somptueuses, une architecture propre à la région, une population accueillante et surtout des rites funéraires uniques font du pays Toraja un endroit à découvrir.

Sur le même sujet