Mercredi 16 octobre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DÍA DE LA MADRE - Les mamans à la fête ce week-end en Espagne

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 02/05/2019 à 14:00 | Mis à jour le 03/05/2019 à 10:26
Photo : tirée du domaine public
fête des mères espagne

Comme chaque premier dimanche du mois de mai, les Espagnols célèbrent la fête des mères, l'occasion pour chacun de dire à sa maman combien il l'aime et combien elle compte pour lui. Mais qu'en est-il des traditions? Cette fête, que la plupart des pays organisent, est-elle particulière en Espagne? Retour sur l'origine et la manière dont elle est organisée, pour une comparaison avec la France. 

 

Célébration instituée dans la majorité des pays du monde aujourd'hui, il faut remonter loin dans l'histoire pour trouver son origine. En effet, les Egyptiens honoraient déjà Isis, surnommée "la déesse mère" en lui faisant des offrandes. De même, en Grèce antique, la population rendait hommage à Rea, mère des dieux Zeus, Poséidon et Hadès. Dans les pays catholiques, comme c'est le cas en Espagne mais aussi en France, il s'agit avant de tout de célébrer la Vierge Marie, mère de Jésus. Plus récemment, c'est aussi le discours de Woodrow Wilson de 1914 qui visait à instaurer le deuxième dimanche du mois de mai comme jour consacré à la célébration des mères, qui a influencé de nombreux pays dans la mise en place d'une journée de fête pour les mamans.

 

L'histoire de cette fête


En Espagne, on a retrouvé des registres datant de 1330 dans certaines confréries religieuses mentionnant des honneurs faits à la Vierge Immaculée, preuve que la fête des mères, dans sa connotation religieuse, est une tradition en Espagne. Elle était célébrée le 8 décembre, date coïncidant avec la fête de l'Immaculée Conception. Pour la France, c'est à Napoléon que l'on doit la première réflexion sur la fête des mères, mais elle n'est établie officiellement qu'en 1929, à l'occasion de la politique nataliste de la IIIème République. Le régime de Vichy lui donnera un poids supérieur dans la valorisation qu'il fait de la mère comme pilier de la famille. Enfin, en 1950, une loi établit officiellement une journée destinée à la célébration des mères, reconnue par la République.

 

France - Espagne : des dates différentes


Si en Espagne, la fête des mères a toujours lieu le premier week-end du mois de mai, il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, en 1854, le pape Pie IX a déclaré que cette fête coïnciderait avec celle de l'Immaculée Conception. Toutefois, le discours du président américain Woodrow Wilson a amené les Espagnols à différencier les deux événements. C'est en 1965 que le changement de date est opéré, pour porter la célébration au premier week-end de mai, notamment car c'est le mois associé à la Vierge Marie, plus haute figure de la maternité dans les pays catholiques. En France, la fête des mères à lieu le dernier dimanche de mai, sauf s'il coïncide avec la Pentecôte. Dans ce cas-là, elle est organisée le premier dimanche de juin. 

 

Comment se déroule la fête des mères dans les deux pays ?


Que ce soit en France ou en Espagne, les mamans sont les reines de la journée et tout est fait pour leur faire plaisir. À ce titre, les enfants sont amenés à prévoir des petites surprises en vue de cette journée. Ils sont ainsi nombreux à fabriquer un petit cadeau à l'école ou encore à réaliser une carte dans laquelle les mamans pourront découvrir un petit mot plein de tendresse et d'amour. Pour les cadeaux, on se rappellera le traditionnel collier de pâtes mais aussi de nombreuses autres créations manuelles. Pour les plus grands enfants, un des présents privilégiés dans les deux pays reste le bouquet de fleurs, mais bien d'autres possibilités existent: cadres photos, vêtements, sacs, bijoux ou tout simplement un geste tendre pour partager l'amour qu'ils ont pour leur mère. En France, les enfants ont souvent pour mission de réciter un poème à leur maman le jour de la fête des mères dans lequel elle est la protagoniste principale. C'est donc principalement, et dans les deux pays, un moment de partage en famille où tout est bon pour faire plaisir à sa maman. En Espagne, les femmes ne cuisinent pas le jour de la fête des mères, ce sont les enfants (et leurs maris) qui s'en chargent. C'est d'ailleurs l'occasion pour eux de leur préparer un petit-déjeuner au lit avec tous les produits qu'elles aiment ou encore de les emmener au restaurant pour l'événement. D'ailleurs, les restaurateurs l'ont bien compris et offrent une fleur à chaque femme le jour de la fête des mères pour rappeler que ce sont bien elles les reines de la fête.

Clémentine COUZI

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
INTERVIEW

Marc Cerdan : "Le français a le vent en poupe"

Le Secrétaire Général de la Fondation Alliance Française, en visite à Madrid, a souligné l’augmentation de l’enseignement et de la certification de la langue de Molière en Espagne

Sur le même sujet