TEST: 2239

38% des Catalans sont pour l'indépendance, ils étaient 49% en 2017

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 20/03/2022 à 20:00 | Mis à jour le 21/03/2022 à 10:41
Photo : Külli Kittus
des catalans indépendantistes pendant une manifestation

C'est ce que révèle l'enquête que fait chaque année la Generalitat, et qui montre que le soutien à la sécession tombe à son plus bas niveau depuis 2014. De leur côté, le nombre de Catalans qui rejettent l'indépendance a augmenté dans le même temps de 43,7% a 53%.

 

 

Si l'on considère l'ensemble de la série historique du Centre d'Estudis d'Opinio (CEO), jamais auparavant le soutien à l'indépendance n'était tombé en dessous du support des 40%. Au cours de l'automne 2017 – rappelons que le 1er octobre, avait eu lieu le référendum pro-indépendance qui avait ensuite été déclaré illégal, l'indépendance comptait 48,7% de partisans, contre 43,7% qui préféraient continuer à faire partie de l'Espagne.

Inversement de la situation

Les chiffres se sont donc inversés en 4 ans. Concrètement, 53,3% des Catalans rejettent la Catalogne en tant qu'État indépendant et 38,8% la défendent, tandis que 6,1% ne savent pas quoi répondre et 1,8% ne répondent pas, selon le sondage du CEO de la Generalitat effectué fin 2021.

Grosse différence entre la ville et la campagne

Il est intéressant de constater la différence d'opinions entre les personnes vivant en milieu urbain et celles qui vivent dans des zones rurales. Ainsi, l'enquête montre que 70% des personnes vivant dans des municipalités de moins de 2 000 habitants souhaitent l'indépendance. A l'inverse, 69% de celles qui vivent dans des municipalités de 150 000 à un million d'habitants rejettent l'indépendance de la Catalogne, tout comme 78% des personnes nées dans d'autres communautés autonomes.

 

Par ailleurs, 48,9% des personnes interrogées considèrent que la Catalogne a atteint un "niveau d'autonomie insuffisant", tandis que 34,8% disent que ce niveau est suffisant, et 7,8% disent que la Catalogne a trop d'autonomie.

Droit de décider

En revanche, la grande majorité estime que les Catalans ont le droit de décider de l'avenir de la Catalogne par référendum. C'est ainsi que 72% des personnes interrogées y sont favorable tandis que 19,1% ne sont pas d'accord et 4,8% ne savent pas.

 

Enfin, 66% des personnes interrogées pensent que le catalan devrait être une langue officielle de l'Union européenne, contre 22% qui pensent le contraire. En revanche, seuls 25,9% se disent plus pro-européens qu'il y a cinq ans, alors que 51,3% des personnes le sont moins. D'ailleurs, la confiance dans les instituions européennes obtient une note qui arrive péniblement à la moyenne: 5,3 sur 10 pour le Parlement européen, 5,28 pour la Commission européenne et 4,94 pour la Banque centrale européenne.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale