Achat de tabac en Espagne: ouverture de buralistes à la frontière avec la France

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 01/09/2022 à 13:50 | Mis à jour le 01/09/2022 à 13:50
Une file d'attente devant un buraliste en espagne pour acheter tabac_0

Le tabac étant nettement moins cher en Espagne, les ventes frontalières ont augmenté de 43% jusqu'en juin, selon les chiffres officiels. Un marché juteux que le fisc espagnol entend exploiter: il a décidé de remplir la frontière de buralistes afin de tirer encore plus de revenus du marché français.

 

 

Pour la première fois depuis vingt ans, le Trésor public espagnol a attribué de nouvelles licences de débit de tabac. Or, il est curieux de constater qu'il a été particulièrement généreux avec les villes situées à la frontière française, qui sont d'importants centres de vente de tabac. D'abord, parce qu'elles sont des lieux de transit, mais surtout parce qu'elles sont fréquentées par les citoyens français qui traversent la frontière espagnole pour acheter des paquets à des prix qui sont en moyenne deux fois moins élevés qu'en France.

5% des cigarettes consommées en France l'an dernier ont été achetées en Espagne, soit 132 millions de paquets

Il y a ainsi 203 nouvelles licences pour l'ensemble de l'Espagne, dont trente sont situées dans sept municipalités à quelques kilomètres de la France. La plupart de ces communes sont peu peuplées, mais elles recevront un nombre anormalement important de licences, qui n'ont rien à voir avec la norme nationale de buralistes par habitant, qui se situe entre trois et quatre établissements pour 10.000 habitants.

De 7 à 17 points de vente à La Junquera

Ainsi, à La Junquera (Gérone), petite ville d'un peu plus de 3.000 habitants où il n'est pas rare de voir de longues files d'attente de Français pour acheter du tabac, la proportion sera d'un débit de tabac pour 188 habitants. La localité frontalière passera de 7 à 17 bureaux de tabac, soit 50 pour 10.000 habitants. La moyenne en Catalogne est de 2,2 pour 10.000 personnes.

Moins d'attente pour les Français qui achèteront du tabac en Catalogne

Cette croissance sera également visible dans la petite ville de Lés (Lérida), où se trouvent toutes les nouvelles licences que le Trésor public a prévues pour la province. Le nombre de licences y sera triplé, passant de deux à six.

L'achat de tabac à la frontière avec la France a augmenté de 16% en 2021, et de 43% jusqu'en juin 2022

Plus d'ouvertures aussi à la frontière en Navarre et au Pays Basque

Il en va de même pour la Navarre où, sur les onze nouvelles licences prévues, dix iront à des communes limitrophes de la France. Une mention spéciale pour la zone de Dancharinea (Urdax), qui passera de trois à sept buralistes, l'un des lieux clés pour les Français, qui cherchent à acheter à des prix beaucoup plus avantageux. Valcarlos (1), Vera de Bidasoa (2) et Valle de Egües (2) ont également obtenu de nouveaux permis. Pour sa part, à la frontière du Pays basque avec la France, Irún, a reçu cinq nouveaux bureaux de tabac.

 

Faciliter la vie des Français qui doivent souvent s'armer de patience pour acheter du tabac à frontière n'est bien évidemment pas la raison qui a poussé le fisc espagnol à ouvrir ces nouveaux bureaux. Dans un contexte où la consommation montre des signes de stagnation en Espagne depuis le Covid, l'achat de tabac à la frontière avec la France a en revanche augmenté de 16% en 2021, selon les données fournies par la Commission du marché du tabac, et représente désormais 6% des ventes totales de cigarettes en Espagne, une aubaine pour les recettes fiscales. En outre, la progression est encore plus forte cette année, la consommation frontalière ayant augmenté de 43% jusqu'en juin, selon les chiffres officiels.

5% des cigarettes consommées en France viennent d'Espagne

D'après une étude de KPMG publiée chaque année, plus de 5% des cigarettes consommées en France l'an dernier ont été achetées en Espagne : 2,64 milliards de cigarettes, soit 132 millions de paquets, à un prix moyen d'environ cinq euros, dont une part importante de taxes.

Achat limité à une cartouche de tabac en Espagne

Un commerce en plein essor et ce, malgré les limites douanières strictes appliquées par la France aux autres pays de l'Union européenne, qui empêchent l'introduction de plus de 200 cigarettes par personne (une cartouche) au prix de vente dans le pays d'origine.

Sur le même sujet
Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale