Jeudi 19 septembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Tarragone, sur la trace des Romains

Par Arthur Diaz | Publié le 31/07/2019 à 10:22 | Mis à jour le 31/07/2019 à 10:29
Photo : CC 2.0 Mike McBey https://www.flickr.com/photos/158652122@N02/27192611297
tarragone

Dans le temps, Tarragone portait le nom de Tarraco et fut la première colonie romaine de la péninsule Ibérique. Aujourd’hui encore, la ville fascine tant par son histoire que sa beauté. 


Au IIIe siècle avant J.C, les Romains s’installent pour la première fois en terre ibérique, dans l’actuelle ville de Tarragone. La ville est un des premiers exemples de l’ingénierie romaine : ces derniers ont mis en place une véritable planification urbaine et militaire avec un mur défensif de 3500 mètres, ils ont utilisé le paysage naturel à leur avantage en créant des terrasses éphémères avec une vue imprenable sur la Méditerranée. 

Au cours des siècles, la République de Rome devint un empire et la ville, si grandiose, fût la capitale de Tarraconaise, une province romaine au nord de l’Espagne actuelle. L’influence de Rome est conséquente encore aujourd’hui, des sites antiques se dressent dans la ville tels que l’Arc de Triomphe, l’amphithéâtre au bord de l’eau, le cirque Romain ou encore les balcons de la Méditerranée. 


Tarragone de nos jours 

1600 ans après leur départ, la présence des Romains se fait toujours sentir. En 2000, l’UNESCO a déclaré l’ensemble archéologique de la ville au patrimoine mondial.  

Si vous visitez ces lieux, quelques passages s’imposent afin de vous plonger dans l’histoire de l’Empire romain. 1.100 mètres du mur emblématique de Tarraco, qui inspira par la suite de nombreuses capitales de provinces romaines, se dressent encore aujourd’hui. Il est possible de visiter le cirque romain, où se déroulaient les courses de chevaux et de chars. L’Amphithéâtre saura vous impressionner avec le bruit des vagues qui accompagnent les reconstitutions de combat de gladiateurs.

 


La beauté des lieux et le climat agréable faisaient d’elle "la ville du printemps éternel". Les balcons de la Méditerranée donnent justice à ce surnom, situé à 40 mètres au-dessus de la mer, il donne une vue sur Mare Nostrum, le port de Tarragone, la plage du Miracle et l'Amphithéâtre. Une croyance locale voudrait que la rampe de ce balcon porte chance une fois touchée. Si les visites vous fatiguent, rien de mieux qu’un repos en bord de mer, sur les plages de sable fin et doré de la ville d’où provient le nom de Costa Daurada. 

Nous vous recommandons

arthur diaz

Arthur Diaz

Jeune journaliste partagé entre la France, le Canada et l’Espagne. Arthur est passionné par la politique. Motivé et polyvalent, il a déjà travaillé pour la télévision québécoise.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l

Sur le même sujet