Dimanche 22 septembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Escapade: tous les chemins mènent à la Rome catalane, Tarraco

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 10/11/2018 à 00:01 | Mis à jour le 10/11/2018 à 19:35
Photo : CC BY-SA 3.0 https://en.wikipedia.org/wiki/Romanization_of_Hispania#/media/File:Roman_aqueduct_Tarragona.jpg
tarraco

Tarraco, la Rome catalane, jouit d'un héritage culturel qui n'a pas échappé à l'œil des experts. Inscrits au Patrimoine de l'Humanité depuis 2000, ses 13 monuments distingués par l'Unesco s'étirent entre l'arc de triomphe de Beràet l'aqueduc de Tarragone.

 
 
Capitale d'une ancienne province romaine et ainsi surnommée la "Rome catalane", Tarraco abrite des trésors culturels incomparables. Les experts ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisque, en 2000, l'Unesco a inscrit au Patrimoine de l'Humanité 13 de ses monuments, qui s'étirent entre l'arc de triomphe de Beràet l'aqueduc de Tarragone.

Car oui, notre beau Pont du Gard a un rival de taille ! Il s'agit de l'aqueduc des Ferreres, mieux connu sous le nom de Pont du Diable. Il mesure la bagatelle de 200m de long, atteint 26m de hauteur et s'étale sur deux étages comptant 25 arcs dans la partie supérieure et 11 arcs au niveau inférieur. On le voit facilement de l'autoroute, au sud de Tarragone, où une aire de repos permet de garer la voiture pour y jeter un coup d'œil. Par contre, si vous allez à Tarragone en train, l'accès se complique un peu. Vous devez prendre un bus dans le centre et demander au chauffeur de vous prévenir avant l'arrêt, très connu mais mal indiqué.
 


Histoire romaine


Une fois dans la capitale tarragonaise, vous pouvez tout voir en quelques enjambées. Ne manquez pas de longer le chemin aménagéau pied de la muraille (1.300m), qui conserve deux tours et une porte. Faites aussi un tour dans les couloirs voûtés du cirque romain qui se visite à partir du Prétoire, transformé en Musée d'Histoire. Le forum, au beau milieu de la ville, a étépartiellement mis à jour dans les années 1930. L'amphithéâtre, extra-muros, se trouve près de la mer, àun pas de la gare.

Si vous êtes motorisés, vous pourrez compléter la visite de Tarraco en cherchant les autres pièces du puzzle historique. L'arc de Béra, par exemple, délimitait la colonie romaine. Modeste mais élégant, il se trouve au beau milieu de la nationale 340, au nord de Tarragone. C'est tout près de la pierre du "Mèdol", un grand monolithe -fait sur mesure pour Obelix- qui se dresse encore dans une carrière longtemps exploitée par les romains, près de Tarraco. Dans les faubourgs de la ville, il y a aussi la tour des Scipions, avec sa petite entrée bitumée qui facilite l'accès directement de la route. C'est un monument funéraire en forme de tour tronquée qui se repère plus facilement la nuit, quand il est illuminé (un autre monument funéraire, plus excentré, existe àVila-Rodona).

Les passionnés d'histoire romaine iront aussi admirer les mosaïques du mausolée de Centcelles dédiéau fils de l'empereur Constantin ou celles de la villa "Els Munts", près d'Altafulla.
On entend souvent dire que les plus belles pièces trouvées au cours des excavations sont conservées au Musée archéologique de Tarragone. Allez-y et jugez vous-mêmes !

Isabelle BARBOT.
 

Quelques clés pour vous orienter :
- Le Pont du Diable se trouve à 4km de Tarragone, direction Valls.
- La tour des Scipions est à 6km au nord de Tarragone.
- L'accès au monolithe du Mèdol se situe àhauteur du rond point de Tamarit (sur la N.340), à 9km au nord-ouest de Tarragone.

Bonne balade !

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Cambodge Appercu
GASTRONOMIE

« Chez Mama Ly », l'héritage culinaire de la vlogueuse Diana Chao

Diana Chao, une Française née à Paris de parents sino-cambodgiens, a décidé de se consacrer à 100% à sa chaîne Youtube. Le but : démystifier la culture asiatique en partageant les recettes de sa mère.

Sur le même sujet