Jeudi 17 octobre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mercé 2019 : la francophonie (aussi) sera à l'honneur

Par Francis Mateo | Publié le 17/09/2019 à 12:10 | Mis à jour le 17/09/2019 à 12:16
Photo : DR
merce 2019 barcelone

Barcelone célèbre cette année encore "en grand" sa fête de la Mercé, avec plus de 150 concerts et spectacles du 20 au 24 septembre. Avec la ville de Beyrouth en invitée d'honneur. 

 

Difficile de faire le tri, mais il faudra bien faire un choix parmi les 123 pages du programme de la Mercé 2019 (en ligne sur le site officiel). Pour célébrer sa sainte patronne, Barcelone déploie cette année encore une offre exceptionnelle de spectacles gratuits à travers toute la ville : une centaine de concerts, 147 œuvres de théâtre et danse, 57 spectacles dédiés aux "cultures populaires", avec en plus des débats et des films... Du 20 au 24 septembre 2019, il y en aura donc pour tous les goûts au cours de cette grande fête de rentrée qui débutera cette année par le discours inaugural de Manuela Carmena (ex-maire de Madrid) ; et s'achèvera par le traditionnel spectacle musical de pyrotechnie sur l'avenue Maria Cristina. 

La mairie a mobilisé un budget de 4 M€ pour ces cinq jours de célébrations où les attractions familiales et traditionnelles auront également leur place, notamment à travers les rendez-vous des Castellers (dont les "Castellers de Barcelone", qui fêteront par la même leur 50e anniversaire) le dimanche 22 et le mardi 24 sur la Plaza Sant Jaume ; mais également avec les "Gegants" et "Correfocs" traditionnels, les diables enflammés à suivre le samedi 21 à partir de 19h45, de la Via Laietana à la place Antoni López.


La francophonie à l'honneur

Même si le programme ne le spécifie pas, la francophonie sera dignement représentée dans le cadre de cette édition de la Mercé où la ville de Beyrouth est invitée d'honneur. Les artistes libanais seront donc présents en grand nombre, notamment dans le cadre de cycle cinématrographique proposé à la Cinémathèque de Barcelone, pour voir ou revoir entre autres les longs métrages de la réalisatrice libanaise Jocelyne Saab, qui a partagé sa vie et son œuvre entre Paris et Beyrouth. À ne pas manquer non plus : la "Nuit de Beyrouth", dans le parc de la Ciutadella, avec notamment les représentations d'Alexandre Paulikevitch et du cabaret Metro Al Madina.

La francophonie sera aussi représentée à travers le concert de Dobet Gnahoré, chanteuse, compositrice, percussionniste et danseuse de Côte d'Ivoire, qui cultive entre Abidjan et Paris une tradition musicale africaine aux accents électroniques. À voir et écouter au Moll de la Fusta le samedi 21 septembre (22 heures).

Les frères français Lea et Quentin Mevel, du groupe Honolulu, seront également de la fête à l'ancienne Fabrique Estrella Damm le 22 septembre (15h00). Le jeune duo puise son inspiration "Dream Pop" auprès de "The growlers", Brian Eno, Robert Wyat ou "The Fiery Furnaces". "Honolulu" est aussi le titre de leur premier album, sorti au printemps dernier. Ce sera donc l'occasion de découvrir ou mieux connaître un groupe qui jouera pour l'occasion "à la maison", puisqu'il réside à Barcelone. 
 

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Madrid Appercu
INTERVIEW

Marc Cerdan : "Le français a le vent en poupe"

Le Secrétaire Général de la Fondation Alliance Française, en visite à Madrid, a souligné l’augmentation de l’enseignement et de la certification de la langue de Molière en Espagne

Sur le même sujet