Jeudi 12 décembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA CATALOGNE POUR LES NULS – Enflammez-vous pour les Correfocs

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 28/04/2016 à 22:00 | Mis à jour le 29/04/2016 à 11:40

La Catalogne est probablement l'une des régions les plus atypiques du pays. Cette passerelle entre la France et l'Espagne est un monde à part entière, avec sa langue, ses expressions, ses folklores, ses coutumes et ses fêtes aux cours desquelles les habitants s'efforcent de démontrer ô combien leur culture est différente et les caractérise. Tempérament des Catalans, cuisine "amb tomaquet", football et autres sardanes, suivez le guide pour vous immerger dans la culture catalane et en apprécier tous les aspects.

(photo CC Gerard Reyes) Vous vous promenez dans les ruelles de Barcelone quand tout à coup, un bruyant rassemblement de personnes surgit entouré d'explosions. Une attaque ? Un incendie ? Pas de panique, ce sont les correfocs, une tradition festive catalane. Dans n'importe quel autre endroit, les gens partiraient en courant en voyant arriver sur eux des hommes masqués armés de bâtons cracheurs de feu. Mais ici en Catalogne, vous verrez vos voisins accourir pour rejoindre le mouvement. Ne soyez pas surpris si vous les voyez sauter et danser autour des étincelles même avec de jeunes enfants, le but étant de passer dessous. 

Qu'est ce qu'un correfoc?
Les correfocs sont une tradition populaire catalane. Le mot signifie littéralement "court les feux". Et plutôt que de courir derrière le feu, la tradition veut que l'on danse avec. Des danseurs déguisés en diables portent des fourches du bout desquelles sont lancées des étincelles. Les démons font tourner leurs fourches au dessus de leur tête au milieu des crépitements et d'explosions de pétards. Pour les accompagner, une troupe de percussionnistes leur emboite généralement le pas pour rendre le spectacle encore plus bruyant et plus attractif. Certains groupes de correfocs portent même des sculptures et des représentations de dragons et autres reptiles d'où jaillissent de véritables jets d'étincelles, et autour desquels gravitent les diablotins avec leurs fourches enflammées. 

D'où vient cette étrange tradition?
Les spectacles de correfocs se transmettent dans la population catalane depuis l'ère médiévale, voilà pourquoi il difficile d'en déterminer l'origine exacte. La croyance populaire voudrait que ce soit une célébration du bien sur le mal théâtralisée appelée la danse des diables. Ce n'est que récemment que la fête a pris des airs de spectacle en musique. 

Comment ne pas prendre feu en participant à un correfoc?
Vous vous sentez l'âme festive et souhaitez vivre la tradition catalane à fond ? Oui, mais à condition de prendre quelques précautions. Le feu, ça brûle. Même s'il fait chaud ou que vous êtes en plein mois d'août : pour danser avec les correfocs, il faut se couvrir. Des pantalons en jeans long sont la meilleure protection pour vos jambes. Même chose pour les pieds : oubliez les tongs car si une braise de diablotin tombe sur votre pied, vous vous en souviendrez longtemps.  Pour le haut du corps, un sweat en coton à capuche est fortement recommandé, ou une casquette sur la tête si vous n'avez pas de capuche, avec les cheveux longs attachés bien sûr. Et l'indispensable, c'est le bout de tissu sur bas du visage pour protéger sa bouche et son nez des fumées. 

Comment trouver un défilé correfocs?
Un correfoc est une fête de rue, faite pour que le peuple se retrouve et s'approprie ses rues pour faire la fête. Les défilés de correfocs sont donc une affaire quartier. Tous les Catalans le savent : si le son des pétards se fait entendre sur fond de tambours lorsque la nuit est tombée, c'est qu'un correfocs s'approche. Les défilés de correfocs les plus populaires ont lieu au mois d'août et de septembre lors de la fiesta Mayor du quartier de Gràcia et la fête de la Mercé de Barcelone. Mais des représentations sont organisées tout au long de l'année, consultables sur le site de la fédération des diables et diablotins de Catalogne.

Perrine LAFFON (www.lepetitjournal.com - Espagne) Vendredi 29 avril 2016
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
TOURISME

Le réseau des plus beaux villages d'Espagne compte presque 100 sites

Le label "Los Pueblos más Bonitos de España", qui s'inspire du modèle français Les Plus Beaux Villages de France, vient d’ajouter 15 nouveaux sites à la liste des plus beaux villages d’Espagne

Expat Mag

Stockholm Appercu
TRADITIONS

Célébrer la Sankta Lucia à Stockholm

Le mois de décembre est marqué par la ferveur et la magie caractéristiques à l’approche des fêtes de fin d’année. Mais dans la tradition scandinave et en particulier en Suède, une autre fête...

Sur le même sujet