Lundi 10 août 2020
Barcelone
Barcelone

Comment profiter des plages cet été à Barcelone ?

Par Perrine Laffon | Publié le 02/07/2020 à 18:26 | Mis à jour le 02/07/2020 à 18:30
Photo : Creative Commons
plage barcelone

Le grand soleil qui réchauffe la Catalogne ces jours-ci annonce l'arrivée de l'été, et avec lui des envies de plage et de baignade. Mais la crise sanitaire nous oblige cette année à vivre la plage différemment.

 

Le début des températures calorifiques confirme la nécessité de l'ouverture de la saison des baignades et du farniente, qui coïncide cette année avec le processus de "désescalade" qui suit le confinement. Dans un contexte si particulier, l'accès aux plages est soumis au respect de mesures spéciales afin de limiter le nombre de personnes et de garantir des distances de sécurité entre les baigneurs. Il est possible de profiter des plages catalanes pour se baigner, bronzer ou faire du sport, en respectant toujours une distance interpersonnelle de deux mètres avec les autres vacanciers, que ce soit sur le sable ou dans l'eau. Vous devez également laisser libre une bande de plusieurs mètres entre le bord de l'eau et les premières serviettes installées sur le sable, afin de garantir un espace le long de la rive pour laisser passer les promeneurs comme les services de secours. 


Comment accéder aux plages en respectant les limites d'affluence ? 

La limitation de l'affluence sera le critère essentiel pour pouvoir profiter des plages cet été. Les autorités locales limitent le nombre de vacanciers sur chacune des plages, en comptabilisant le nombre d'entrées. Lorsque le volume maximum de personnes présentes sur la plage sera atteint, il ne sera alors plus possible d'y accéder, et il faudra se rabattre sur d'autres plages moins fréquentées. Afin d'éviter des déplacements inutiles, un nouvel outil a été lancé par l'Aire Métropolitaine de Barcelone (AMB). L'application mobile "Infoplatges" informe en effet en temps réel du niveau d'occupation de chacune des plages de Barcelone, Castelldefels, Gavà, El Prat, Sant Adrià de Besòs, Badalona ou Montgat. Grâce à un système de classement avec des drapeaux de couleur verte, orange ou rouge, les usagers peuvent organiser leurs déplacements pour éviter de se rendre sur les plages les plus fréquentées où l'accès leur sera refusé. Ils trouveront aussi dans cette application toutes les informations habituelles relatives à l'état de la mer, à la météo, aux parkings et aux transports disponibles. 


Les plages seront-elles surveillées cet été ?

Les services de sauvetage et de secourisme seront actifs sur les plages du littoral barcelonais de 10h30 à 19h30. Le travail des secouristes a du être ajusté à la situation exceptionnelle de la saison 2020. Ainsi, pour répondre aux problèmes les plus courants tels que des piqûres de méduses par exemple, les sauveteurs porteront toujours un masque de protection des voies respiratoires. En revanche pour les interventions plus graves, comme les noyades, les secouristes ont dû adapter les processus de réanimation cardio-respiratoire afin de limiter les éventuels risques de contagion entre secouriste et baigneur. Pour réaliser la manœuvre de réanimation, le sauveteur devra mettre un équipement complet de protection individuelle (EPI), composé d'une blouse ou d'une combinaison de sécurité, de gants, lunettes et d'un double masque de protection. L'intervenant devra maintenir une distance de sécurité minimale lors de la première prise de contact avec la victime, jusqu'à ce qu'il soit équipé de l'EPI grâce à l'aide du second secouriste. D'autre part, les syndicats de secouristes catalans préviennent : les sauveteurs ne sont pas des policiers, ils n'ont pas à assumer les fonctions de répression et de surveillance du respect des distances entre vacanciers, des missions qui viendraient perturber leur travail de vigilance et de secourisme. 

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Barcelone

DÉCOUVERTE

D'où viennent les perruches de Barcelone ?

Les perruches sont de vraies citadines et font partie partie du panorama urbain de Barcelone. Un phénomène étonnant, pas toujours aussi sympathique qu'il n'en a l'air.

Expat Mag

Chennai Appercu
TOURISME

10 choses qui rendent Chennai célèbre

4ème ville d'Inde, capitale du Tamil Nadu mais surtout petite pépite en mal de notoriété, Chennai, anciennement Madras mérite qu'on s'y attarde un peu !

Sur le même sujet