Vendredi 26 avril 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

20e anniversaire de la francophonie à Manresa

Par Victoria Philippe | Publié le 11/03/2019 à 13:18 | Mis à jour le 11/03/2019 à 13:27
Photo : DR
francophonie manresa

Vendredi 15 mars, la journée de la francophonie revient à Manresa, ville qui s’est convertie en quelques année en en une sorte de capitale de la francophonie en Catalogne. La journée est organisée par l’Association Catalane des Professeurs de Français (APFC) qui tente depuis plusieurs années de promouvoir les cultures francophones en Catalogne et d'être un interlocuteur auprès des autorités catalanes. 

 

L’APFC a été fondée en 1983 dans le but de protéger l’enseignement du français en Catalogne.  Aujourd’hui, l’association composée d’une soixantaine de professeurs veille au rayonnement de la langue et de la culture françaises et de la francophonie dans la société catalane. Elle considère que ce rayonnement doit se faire de façon permanente et continue, dans les établissements scolaires et ouverts à la société. Pour ce fait chaque année, elle organise un concours de théâtre, en relation avec l’université Pompeu Fabra, participe à l’organisation d’un concours de traduction, avec le Departament d’Ensenyament de Catalunya, organise un concours de recherche de travail rédigée en français, participe à l’organisation de journées BachiBac. Bref, l'association travaille à la création de nouvelles activités de promotion de la langue française et des cultures francophones avec, par exemple, la journée de la francophonie à Manresa, ou encore en collaborant avec le Festival de théâtre en français de Barcelone et bien sûr en travaillant main dans la main avec les autorités francophones présentes en Catalogne.

 

La situation de l’enseignement de la langue française en Catalogne

La langue française a depuis longtemps perdu sa place de langue étrangère la plus enseignée en Espagne et en Catalogne. Elle a même connu une époque très critique au début des années 1990. À l’époque certains élèves catalans devaient apprendre deux langues (l’espagnol et le catalan) et il n’existait pas d’espace pour une troisième langue. Depuis lors, de nombreuses institutions, dont l’APFC, tentent d’inverser cette tendance et de redonner une place à la langue française en Catalogne. En ce sens, le Departament d’Ensenyament de la Generalitat de Catalunya, est devenu un partenaire important dans la volonté de redonner du poids à l’enseignement des langues étrangères et, en particulier à l’enseignement de la langue française, qui n’est parlé que par 12% des Espagnols contre 31% pour l’anglais. Actuellement, l’enseignement des langues étrangères en Catalogne connaît toujours de grandes difficultés, mais la situation s’améliore. 

Le manque de présence de l’enseignement des langues étrangères n’affecte pas uniquement la Catalogne, mais elle touche toute l’Espagne en général. La Lomce, loi organique de l’enseignement qui a été adoptée en 2013 ne prévoit l’obligation que d’une langue étrangère dans le pays. Un tableau de statistiques publié en 2015 par le Ministère de l’enseignement est révélateur sur ce manque. On y voit nettement que l’enseignement d’une deuxième langue en Espagne est très déficitaire, mais que ce manque est plus important en Catalogne que dans d’autres zones du pays. 

 

enseignement français espagne


Cependant on note une amélioration qui a commencé au début des années 2000 et qui commence à être nettement visible aujourd’hui. Elle est le fait de l’action d’associations, d’institutions culturelles comme l’Institut français, mais elle est aussi la conséquence de la volonté politique du Departament d’ensenyament.
A l'échelle de l'APFC, cette évolution va dans le même sens que celle des participants à son concours de traduction. En effet, le concours qui comptait seulement 57 participants en 2001 en a comptabilisé 1.680 en 2018. 

 

Programmation du 15 mars, journée de la francophonie à Manresa

La cérémonie commencera à 18h par un débat télévisé sur le thème de la Francophonie, retransmis sur Canal Taronja, avec la journaliste Mme Pilar Goñi. Y participeront Cyril Piquemal, Consul de France à Barcelone, Annegret Zimmermann, Consul de Suisse à Barcelone, Alfons Calderon, Directeur du Bureau du Québec à Barcelone, Pascale de Schuyter Hualpa, Directrice de l'Institut français de Barcelone, Sébastien Portelli, Attaché de coopération linguistique de l'Ambassade de France, Gilhem Naro et Anna Rotllan, les deux co-présidents de l'APFC. 

À 19h15 aura lieu l’inauguration de l’exposition « Tintin à Manresa » dans la Bibliothèque du Casino de Manresa à l’occasion des 90 ans du personnage. 

À 20h sur le parvis du Théâtre, se déroulera l’ouverture de la Francophonie par M. Valentí Junyent, Maire de Manresa et Anna Rotllan, co-présidente de l’APFC.

Toujours à 20h, aura lieu la présentation des danses traditionnelles françaises par “l’Esbart de Manresa”, et le lancement des “Ballons de la Francophonie” par des élèves du Lycée Français de Barcelone, du Collège Suisse de Barcelone et des élèves universitaires de la FUB.

À 21h commencera le spectacle Douce France, une première mondiale, au Théâtre de Kursaal de Manresa. ACHETEZ VOS PLACES ICI!   Ce spectacle est organisé par l’APFC en collaboration avec l’Ambassade de France, le Consulat Général de France à Barcelone, le Consulat Suisse, Le Bureau du Québec à Barcelone, l’Institut Français de Barcelone et la Mairie de Manresa.

Après le spectacle et dans le Restaurant du Théâtre Kursaal, aura lieu le “dîner de la Francophonie”.


Plus d'infos : http://www.apfcatalogne.tk/
Facebook de l'association de professeurs

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet