Une version digitale pour la Fête de la Musique à Bangkok

Par Catherine Vanesse | Publié le 18/06/2020 à 00:00 | Mis à jour le 18/06/2020 à 01:58
fete-musique

S’adaptant au contexte de la crise mondiale liée au Covid-19, la Fête de la Musique à Bangkok se tiendra sous un format digital, à apprécier chez soi. 

La Fête de la Musique revient à Bangkok, mais aussi partout dans le monde, dans une version semi-digitale pour deux jours dédiés à la musique. Le premier rendez-vous se tiendra le 20 juin à 14h à l’Alliance française de Bangkok avec la projection du documentaire de Julian Starke “French Waves”. Le film retrace 30 ans d’histoire de l’électro en France. 

 

La projection sera suivie par la diffusion “en ligne” d’un concert au Studio Lam Bangkok, organisé par United We Stream Asia. Le projet United We Stream a vu le jour en mars 2020 après la fermeture des clubs en raison de la crise sanitaire du coronavirus. En soutien aux institutions, l’objectif a été de répondre à cet arrêt temporaire en créant le "plus grand club virtuel du monde".

Pour le 21 juin, l’Ambassade de France organise une diffusion spéciale via sa page culturelle La Fête. Depuis l’emblématique piscine du SO/Bangkok, les artistes et musiciens thaïlandais et français (depuis la France) se succéderont pour célébrer l’art et la diversité en cette journée spéciale. Il sera ainsi possible de découvrir Valentina Ploy, Macadam Crocodile, Plastic Plastic (What the Duck), Mezerg, TONTRAKUL ou encore Calling Marian. 

Imaginée par le musicien américain Joel Cohen en 1976 qui travaillait alors pour Radio France - France Musique, la première édition de La Fête de la Musique n’aura lieu que le 21 juin 1982. Initié par le ministre de la Culture de l’époque, Jacques Lang, l’événement n’est à la base que français avant de s’étendre à l’Europe et enfin de s’internationaliser. Aujourd’hui, ce sont près de 110 pays qui y participent à travers les cinq continents.

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine s’est expatriée en Thaïlande de 2013 à 2022, collaborant avec des médias locaux ainsi que Lepetitjournal.com pour qui elle a notamment co-dirigé la rédaction de Chiang Mai de 2020 à 2022
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale