TEST: 2238

Une éclipse solaire rarissime le jour le plus long de l'année

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 22/06/2020 à 00:00 | Mis à jour le 22/06/2020 à 04:27
Photo : REUTERS / Athit Perawongmetha - A Bangkok, les gens ont pu observer une éclipse solaire partielle à 40% seulement, le 21 juin 2020
Eclipse-Thailande-Solstice

Une éclipse un peu particulière tout juste sur le solstice s’est produite dimanche sur certaines parties de l’Asie et de l’Afrique.

Le parcours de l'éclipse s'étendait de l'Extrême Orient jusqu’à l'Afrique en passant par l'Asie du Sud et le Moyen-Orient. La plupart des pays comme la Thaïlande n'ont vu qu'une éclipse partielle, mais quelques chanceux ont pu voir le fameux «cercle de feu».

A la différence d’une éclipse totale, la lune dans une éclipse annulaire, ne parvient pas à cacher complètement le soleil, laissant un mince halo de lumière sur sa phase maximale.

Observation de l'eclipse solaire annulaire depuis le centre NARIT de Chiang Mai en Thailande
A Chiang Mai, l'Institut National de Recherches Astronomique de Thaïlande (NARIT) avait tout préparé dimanche pour permettre au public de venir observer l'éclipse solaire via ses télescopes autres moyens divers(Photo LPJ Bangkok.com)

Ce genre d’éclipse se produit lorsque la lune se trouve sur un plan plus éloigné dans son orbite elliptique autour de la Terre, ce qui la fait apparaitre plus petite.

Les éclipses solaires tombant exactement sur le solstice d'été sont rares. La dernière date de juin 2001.

Mais une éclipse de type «cercle de feu» qui tombe exactement sur le solstice - que ce soit dans l'hémisphère nord ou sud - est encore plus rare.

Eclipse cercle de feu
Le fameux cercle de feu a été observé dans le canton de Budai, à Taiwan, le 21 juin 2020. photo REUTERS / Ann Wang

Il n'y en a pas eu depuis au moins 100 ans, selon les calculs de Reuters basés sur les données de la NASA.

La prochaine est attendue en 2039, puis la suivante en 2392.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale