Mardi 21 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un bateau de croisière français s’échoue au large des iles Phi Phi

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 26/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 26/11/2019 à 09:21

Le bateau de croisière "MV La belle des océans" transportant des touristes, pour la plupart français, s’est brièvement échoué dans la nuit de dimanche à lundi au large des îles Phi Phi, dans le sud Thaïlande, avec 150 passagers et membres d’équipage. Aucun blessé n'est à déplorer. 

Parti de Singapour le mois dernier, le navire battant pavillon belge et opéré par la compagnie française CroisiEurope était en route entre le port malaisien de Penang et l’ile thaïlandaise de Phuket lorsqu’il a heurté des rochers au large de l’archipel des Phi Phi alors que la marée était descendante.

La coque a été endommagée à la proue du bateau, provoquant des infiltrations d’eau, mais l'équipage a apparemment été en mesure de solutionner le problème avant de parvenir à dégager le bâtiment de l’emprise des rochers à la faveur de la marée montante.

La marine thaïlandaise avait envoyé un navire de patrouille en soutien, lequel a escorté La belle des Océans qui est arrivée à Phuket peu après 10h du matin lundi. Les quelque 80 passagers ont été évacués sains et saufs. Ils ont été hébergés dans un hôtel de Phuket et devraient être ensuite transportés par avion vers Singapour.  

Quant au bateau, il doit regagner le port de Singapour pour y subir des réparations. Construit en 1989, MV La Belle des Océans a débuté sa carrière au sein de CroisiEurope le 16 octobre dernier. Jusqu’au 27 décembre, ce navire de 103 mètres de long pouvant accueillir 124 passagers devait naviguer entre la Malaisie et la Thaïlande avant de prendre la route de l'Europe, proposant aux croisiéristes de visiter des pays tels que l’Inde, la Jordanie, l'Égypte, l'Israël, Chypre, la Grèce pour arriver au port de Nice en mars 2020.

Il devait ensuite rejoindre le Québec pour des croisières sur le fleuve Saint-Laurent entre juin et octobre.

0 Commentaire (s)Réagir