TEST: 2238

TRANSPORT – La Thaïlande et le Cambodge réactivent leur liaison ferroviaire à Poipet

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 26/07/2014 à 22:00 | Mis à jour le 14/08/2019 à 05:08

Les autorités thaïlandaises et cambodgiennes ont posé vendredi la première pierre du chantier de réhabilitation d'un pont ferroviaire de 43 mètres qui avait cessé de relier il y a près de 40 ans le Cambodge à la Thaïlande, lors d'une cérémonie officielle organisée dans la ville frontière cambodgienne de Poipet.

Ouverte en 1926, la ligne Khlong Luek-Poipet (Khlong Luek est un quartier de la ville thaïlandaise d'Aranyaprathet connu pour le marché de Rong Klua) avait été fermée en 1975 en raison de la guerre civile qui faisait rage au Cambodge. Puis elle avait été laissée à l'abandon.

Dans le même temps, la société des Chemins de fer thaïlandais a engagé la rénovation de 176 kilomètres de ligne ferroviaire entre Chachoengsao, près de Bangkok, et Aranyaprathet.

Ces travaux comprennent la reconstruction des 6 kilomètres de ligne abandonnés entre la gare d'Aranyaprathet et le fameux pont frontalier.

Les responsables espèrent que la réouverture de cette liaison transfrontalière dynamisera le tourisme et le commerce dans les deux royaumes et qu'elle permettra aux deux provinces limitrophes de Sa Keo (Thaïlande) et Banteay Meanchey (Cambodge) de devenir des pôles logistiques lorsque la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) sera lancée en fin d'année prochaine.

Les travaux ont été confiés à la société Italian-ThaI Development et la mise en service de la ligne est prévue pour février 2016.

M.C. lundi 28 juillet 2014

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale