Lundi 25 octobre 2021
TEST: 2238

La Thaïlande signale 235 décès du Covid-19 sur une seule journée

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/08/2021 à 00:00 | Mis à jour le 10/08/2021 à 10:42
Photo : Reuters
Hopital-Covid-Thailande

La Thaïlande a signalé mardi 235 nouveaux décès du Covid-19, le bilan le plus lourd en une journée qu’ait connu jusqu’ici le royaume dont la capitale souffre qu’une saturation de ses hôpitaux 

La Thaïlande, qui se débat avec une troisième épidémie de coronavirus particulièrement meurtrière en comparaison des deux précédentes, lesquelles combinées n’avaient pas fait 100 morts au total, a déploré depuis début avril 6.494 décès, soit près de 50 morts par jour en moyenne.

Mardi, les autorités ont signalé 235 morts en une journée, un chiffre record pour le royaume qui avait été relativement épargné en 2020 par la première souche du coronavirus pour des raisons que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’a pas jugé nécessaire d’étudier, se contentant à l’époque de plébisciter la gestion de l’épidémie par les autorités.

Toujours mardi, le pays a également signalé 19.843 nouvelles infections au Sars-CoV-2, portant le nombre total de cas sur les quatre derniers mois à près de 770.000.

Aujourd’hui, la Thaïlande, qui a vacciné 6% de sa population, figure parmi les mauvais élèves de la gestion de la pandémie selon le Nikkei Asia Covid-19 recovery index, qui classe le royaume à la 119e place sur 121 pays, alors que l'épidemie ne cesse de progresser depuis quatre mois.

Le pays a récemment prolongé les mesures sanitaires restrictives sur 29 provinces dont la capitale Bangkok, dont la capacité hospitalière est dépassée par l’augmentation du nombre de cas.

Environ 5.000 patients Covid-19 ayant des symptômes graves et modérés attendent toujours des lits d'hôpital à Bangkok, a rapporté lundi le centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA).

Face à la saturation des établissements de soin qui est en partie due à la politique sanitaire thaïlandaise de prise en charge systématique de tous les cas d'infection, les autorités ont autorisé le mois dernier l’isolement à domicile des patients asymptomatiques et légers sous la supervision à distance de 246 équipes médicales, et le nombre de patients avoisine aujourd’hui les 100.000 personnes, selon un représentant du CCSA cité par le journal The Nation.

 

0 Commentaire (s) Réagir