TEST: 2238

Ork Phansa, festivités pour célébrer la fin du carême bouddhique

Par L. BOURBOULON | Publié le 03/10/2017 à 18:33 | Mis à jour le 24/10/2018 à 04:41
Photo : Pierre QUEFFELEC (archives) - Cérémonie d'offrandes dans la ville de Lampang
IMG_0659

Ork Phansa marque la fin du carême bouddhique et celle de la saison des pluies. A cette occasion ont lieux différents rituels au cours de cérémonies traditionnelles à travers le pays.

Ork Phansa marque la fin de la période de carême au cours de diverses célébrations. Le carême bouddhique est une tradition ancienne qui dure trois mois lunaires, pendant laquelle les moines se retirent dans les temples le temps de la saison des pluies.

Des festivités pour célébrer cette sortie de carême sont organisées dans différentes villes. Les régions agricoles en particulier, accordent beaucoup d'importance à ces célébrations hautes en couleurs qui se déroulent tout au long du mois d’octobre.

Jusqu’au 6 octobre, se tient à Nakhon Phanom l’un des festivals culturels les plus spectaculaires du royaume. Rendez-vous est donné autour du Mekong pour faire voguer des petites embarcations illuminées.

Aux mêmes dates, le Rap Bua Festival se déroule dans les alentours de Bangkok dans la province de Samut Prakan. Au programme, une barge transportant une statue à l’effigie du moine Luang Phor Toh et un lancer de fleurs de lotus sur l’embarcation afin de montrer son respect et porter chance.

La ville de Sakon Nakhon accueille le festival très singulier des châteaux de cire qui aura lieu jusqu’au 5 octobre. Le festival réunis de talentueux artistes qui sculptent des temples bouddhiques en cire pour rendre hommage au Phra That Choeng Chum, un stupa sacré qui renferme des reliques des quatre incarnations du Bouddha.

Le festival Chak Phra se tient du 2 au 10 octobre. Le point culminant du festival, le 6 octobre, est un grand défilé des nombreux bateaux décorés par les locaux. Aumône, courses de bateaux, et autres activités culturelles sont aussi au rendez-vous.

Plus atypique, le festival des boules de feu des Nâgas de Nong Khai est un phénomène inexpliqué au cours duquel des boules de lumières surgissent du Mékong et s’élèvent dans les airs. Entre autres célébrations, activités et cérémonies plus traditionnelles, l'un des phénomènes les plus mystérieux de Thaïlande vaut le détour

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Bébert jeu 05/10/2017 - 07:16

Monsieur Bourbolon, Rien de "mystérieux" pas plus que de "phénomène inexpliqué" au sujet des boules de feu de Nong Khrai. Les moines ont eux-même avoué le recours à un stratagème. Vous entretenez l'un des désopilants fantasmes en forme de truculence folklorique si cher aux offices du tourisme. Décevant pour un organe d'information. Sincèrement

Répondre
À lire sur votre édition locale