TEST: 2238

Nouveaux assouplissements en perspective en Thaïlande

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 07/02/2022 à 00:00 | Mis à jour le 07/02/2022 à 14:00
Photo : Reuters
Trafic-nocturne-Bangkok

Les autorités sanitaires thaïlandaises pourraient cette semaine assouplir davantage les mesures sanitaires contre le coronavirus, alors que le nombre de décès du Covid-19 quotidiens reste bas.

 

Le ministère thaïlandais de la Santé devrait proposer cette semaine de nouveaux assouplissements des restrictions sanitaires au comité chargé de la situation du Covid-19, rapporte lundi le Bangkok Post.

Cité par le journal en langue anglaise, le Dr Opas Karnkawinpong, directeur du département de contrôle des maladies (DDC), a invoqué le fait que la situation en Thaïlande suivait la tendance globale -avec un variant Omicron désormais largement dominant par rapport à son prédécesseur le Delta et bien moins virulent que ce dernier-, soulignant que de nombreux pays continuaient à assouplir leurs mesures sanitaires malgré une hausse du nombre de tests positifs au coronavirus.

 

"Le nombre de nouveaux cas quotidiens n'est pas inquiétant"

Sans pour autant donner le détail des assouplissements à venir, le directeur du DDC a précisé que le nombre de cas d’infection, bien qu’ayant augmenté ces derniers jours, n’avait rien d’alarmant. "Nous devons faire comprendre aux gens que le nombre de nouveaux cas quotidiens n'est pas inquiétant", a-t-il déclaré, insistant sur le fait que malgré un taux de transmission plus élevé, le variant Omicron avait des effets sur la santé moins sévères que le Delta.

Samedi, le nombre de tests positifs au coronavirus en 24 heures a passé pour la première fois depuis plusieurs mois la barre des 10.000, avec 10.490 cas et 21 décès du Covdi-19. Lundi, il était de 10.879 avec seulement 12 décès du Covid-19, confirmant la plus faible virulence du virus. Au plus haut de l'épidémie de Delta en août dernier, le royaume avait enregistré plus de 23.000 cas et 312 décès.

 

Marasme économique et social

"Nous vivons avec la maladie depuis déjà deux ans, il est donc temps de passer à autre chose ensemble", a ajouté le Dr Opas Karnkawinpong.

En deux ans, le SARS-CoV-2 a fait 22.303 morts en Thaïlande, soit deux fois moins que les accidents de route (selon les chiffres de l'OMS) et six fois moins que l'excès de glucose dans le sang (selon l'Association du Diabète de Thaïlande), des fléaux de longue date qui font l'objet de très peu d'efforts en comparaison de la part du gouvernement qui subventionne même la filière sucrière.

Les mesures sanitaires anti-Covid-19, dont aucune étude n’a jusqu’ici prouvé l’efficacité, ont en revanche plongé le royaume dans un marasme économique sans précédent depuis la grande crise financière asiatique de 1997-98, touchant de plein fouet les couches les plus fragiles de la société et provoquant toutes sortes de problèmes sociaux -et sanitaires- dont la société va récolter les fruits néfastes pendant des années.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale