TEST: 2238

MOTOR SHOW - La fin des hôtesses sexy au salon de l’auto à Bangkok?

Par Catherine Vanesse | Publié le 21/03/2016 à 23:00 | Mis à jour le 15/07/2020 à 03:50

Filles sexy et voitures, même si c'est caricatural, les deux sont pourtant indissociables lorsque l'on parle de Salon de l'auto, de Bruxelles à Shanghaï en passant par Bangkok, un voile de pudeur souffle.

Le Bangkok International Motor Show est le plus grand rendez-vous automobile de l'année pour les amateurs des belles carrosseries en Thaïlande. Et avec lui, le retour des défenseurs d'une certaine pudeur. Le Ministre de la Culture, Veera Rojpojanarat a demandé à ce que les hôtesses présentes au Salon soient vêtues de manière correcte. Il propose même que ces dernières portent l'habit traditionnel thaïlandais plutôt que des tenues "sexy".

Le ministre a expliqué avoir reçu des plaintes de citoyens qui craignent que ces hôtesses sexy offrent une image négative de la Thaïlande à travers le monde et montrent le mauvais exemple aux enfants qui pourraient vouloir les imiter, selon Khaosod English.

Depuis des années, le Ministre de la Culture essaye de diminuer la présence de jeunes femmes en tenue légère dans les salons de l'automobile, sans succès. L'année dernière, le ministère avait même menacé de prendre des mesures contre les mannequins qui exposeraient trop de peau en les accusant d'aller à l'encontre de la loi contre l'obscénité, une annonce qui n'avait été suivie d'aucune charge.

En 2015, le salon de Shanghaï bannissait les filles en tenue trop légère de son salon, tandis qu'en janvier dernier c'est le Salon de l'Auto de Bruxelles qui a vu les hôtesses beaucoup plus habillées que lors des précédentes éditions, au grand dam des visiteurs et photographes.

Avec ou sans hôtesses sexy, le Bangkok International Motor Show se tiendra du mercredi 23 mars au 3 avril à l'Impact Arena de Muang Thong Thani.

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale