Le ministre thaïlandais des Finances loue la grande résilience de son pays

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 08/12/2022 à 00:00 | Mis à jour le 08/12/2022 à 03:57
Photo : Reuters - "L'économie thaïlandaise a prouvé une fois de plus qu'elle est très résiliente et qu'elle peut résister aux tempêtes", a souligné Arkhom Termpittayapaisith
Arkhom Termpittayapaisith-ministre-finances-Thailande

L'économie thaïlandaise se maintient fermement sur la voie de la reprise malgré l'incertitude au niveau mondial, a déclaré mercredi le ministre des Finances, alors que le tourisme promet de rebondir plus fort.

La deuxième économie d'Asie du Sud-Est affiche de la stabilité, avec des taux d'intérêt relativement bas, des liquidités suffisantes et des positions budgétaires et financières solides, a déclaré le ministre Arkhom Termpittayapaisith lors d'un forum d'affaires.

"L'économie thaïlandaise a prouvé une fois de plus qu'elle est très résiliente et qu'elle peut résister aux tempêtes", a-t-il souligné.

Le gouvernement s’attend à un taux de croissance pour la Thaïlande de 3,4% cette année et de 3,8% l'année prochaine, a indiqué Arkhom Termpittayapaisith, citant les prévisions de son ministère.

Cependant, le ministre des Finances avait déclaré fin novembre que si les projections pour 2022 semblaient se confirmer, celles sur l'année prochaine devraient probablement être revues à la baisse compte tenu du ralentissement économique mondial.

18 à 25 millions de touristes attendus en 2023

La reprise économique de la Thaïlande a pris du retard sur celle des autres pays d'Asie du Sud-Est, la levée hésitante et tardive des mesures sanitaires contre le Covid-19 ayant permis au secteur touristique de commencer à rebondir seulement à partir du 3e trimestre. En 2021, le royaume avait enregistré un taux de croissance de 1,5%, parmi les plus faibles de la région.

La Thaïlande a accueilli 9,78 millions de touristes étrangers du 1er janvier au 5 décembre, a déclaré Tanes Petsuwan, vice-gouverneur de l'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), qui s'attend à voir le 10 millionième voyageur de l’année d’ici quelques jours - une étape que la TAT entend marquer avec des événements prévus dans les aéroports le 10 décembre.

La TAT espère voir au moins 18 millions de touristes étrangers visiter la Thaïlande l'année prochaine, et au mieux 25 millions si les Chinois reviennent, a indiqué Tanes Petsuwan.

La sortie du "zéro Covid" en Chine ravive les espoirs

La variable chinoise est un facteur important d'optimisme ou de pessimisme économique pour un pays comme la Thaïlande très dépendant du tourisme international et des exportations.

Or, la Chine a annoncé mercredi un allègement général des règles sanitaires contre le Covid, pour apaiser la colère populaire et redresser son économie chancelante. Ce revirement semble mettre fin à l'essentiel de la politique "zéro Covid" en vigueur depuis bientôt trois ans dans le pays et qui privait jusqu’ici la Thaïlande d’un marché représentant en 2019 plus du quart de sa fréquentation touristique internationale.

En 2019, avant la pandémie, la Thaïlande avait accueilli près de 40 millions de touristes étrangers qui ont dépensé 1.910 milliards de bahts (54,42 milliards de dollars).

Marisa Sukosol Nunbhakdi, présidente de l’association des hôteliers thaïlandais (THA), estime que le taux d'occupation des hôtels devrait atteindre environ 40 à 50% d'ici la fin de 2022 et elle se dit optimiste pour 2023.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale