La Thaïlande s’apprête à revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour 2023

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 30/11/2022 à 03:59 | Mis à jour le 30/11/2022 à 09:58
Photo : Reuters
Ministre-Finance-Arkhom-Thailande-

Les prévisions de croissance économique pour la Thaïlande en 2023 pourraient bien devoir être revues à la baisse mais celle de 2022 devraient être atteintes, a déclaré mardi le ministre des Finances

La Thaïlande risque de ne pas atteindre le taux de croissance estimé de 3,8% l'année prochaine en raison du ralentissement économique mondial, a déclaré mardi le ministre des Finances, Arkhom Termpittayapaisith, soulignant toutefois que les prévisions pour cette année restaient valables.

Le ralentissement des exportations sur le dernier trimestre n'affectera pas les perspectives de croissance du ministère de 3,4% pour cette année alors que la reprise du tourisme s'accélère, a déclaré le ministre aux journalistes.

Les exportations, un moteur clé de la croissance thaïlandaise, ont chuté de manière inattendue en octobre, pour la première fois en 20 mois, et le ministère du Commerce prédit un nouveau ralentissement en raison d'une demande mondiale qui s’essouffle.

Mais cela n’empêche que, sur les 10 premiers mois de 2022, les exportations affichent toujours une progression de 9,1 % en glissement annuel, aidées par la faiblesse du baht selon Arkhom Termpittayapaisith.

Le ministère des Finances s'attend à ce que le taux de croissance des exportations cette année atteigne 8,1% puis 2,5 % l'année prochaine.

En ce qui concerne le tourisme, le ministère prévoit 10,3 millions d'arrivées de voyageurs étrangers en 2022 et 21,5 millions en 2023. En 2019, avant la pandémie, la Thaïlande a accueilli près de 40 millions de touristes étrangers.

"Le tourisme devrait continuer de croître malgré les signes d'affaiblissement des exportations", a souligné Arkhom Termpittayapaisith.

Toutefois, l'Autorité du tourisme de Thaïlande a prévenu mardi que le secteur du tourisme du royaume pourrait avoir à faire face à un ralentissement au deuxième trimestre de 2023, en l’absence de la demande refoulée qui a alimenté le marché jusqu’ici cette année.

Le ministre thaïlandais des Finances a déclaré que la position budgétaire de la Thaïlande restait suffisamment solide pour résister aux risques à venir.

Mardi, le cabinet a approuvé un budget d'environ 37 milliards de bahts (1,01 milliard d’euros) pour agrandir l'aéroport international de Don Mueang pour lui permettre d'accueillir 40 millions de passagers par an contre 30 millions actuellement.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale