Le "Marchand de mort" Viktor Bout reconnu coupable

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 04/11/2011 à 00:00 | Mis à jour le 02/08/2022 à 10:05

Le Russe Viktor Bout, considéré par les Etats-Unis comme l'un des plus grands marchands d'armes clandestins du monde, a été reconnu coupable mercredi à New York d'avoir voulu vendre un arsenal de fusils et missiles digne d'une armée et destiné à tuer des Américains. Arrêté en Thaïlande en 2008, Bout, qui avait plaidé non coupable, va faire appel, a aussitôt annoncé son avocat. "Ce n'est absolument pas la fin de la procédure. Nous ferons appel", a déclaré Me Albert Dayan.  Viktor Bout, 44 ans, a été reconnu coupable par un jury fédéral de tous les chefs d'accusation qui pesaient contre lui. Il est passible d'une peine comprise entre 25 ans de prison et la perpétuité, qui sera connue le 8 février, a indiqué le juge Shira Scheindlin. Le verdict est tombé moins d'un mois après l'ouverture du procès de l'ancien pilote de l'armée rouge, qui était accusé d'avoir essayé de vendre en 2008 un arsenal de fusils et de missiles à des agents secrets américains se faisant passer pour des guérilleros des FARC colombiennes disant vouloir abattre des hélicoptères américains. Après son arrestation en 2008 à Bangkok, Russes et Américains s'étaient livrés à un long bras de fer auprès des autorités thaïlandaises, avant que ces dernières ne finissent pas extrader Viktor Bout aux Etats-Unis l'an dernier.  
(Avec AFP) vendredi 4 novembre 2011
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale