TEST: 2238

MANIF – 47 ambassades appellent à la prudence, les Chemises rouges demandent l'aide de l'UE

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 30/04/2010 à 00:00 | Mis à jour le 15/12/2018 à 12:57

47 pays ont émis des conseils de prudence aux voyageurs sur la Thaïlande, dont 4 recommandent d'éviter tout déplacement non nécessaire dans le Royaume.

Selon le dernier rapport du ministère thaïlandais du tourisme et des sports, les touristes d'Arabie du sud, d'Espagne, de Chine et des Emirats Arabes Unis sont désormais conseillés d'éviter tout arrêt en Thaïlande. Les manifestants antigouvernementaux Chemises rouges ont demandé hier à l'Union européenne de dépêcher des observateurs à Bangkok pour prévenir un assaut des forces de sécurité, au lendemain de nouveaux heurts qui ont coûté la vie à un militaire et fait 18 blessés. Les Rouges ont annoncé qu'ils allaient saisir l'ambassadeur de l'UE en Thaïlande, David Lipman, pour qu'il intercède en leur faveur pour l'envoi d'observateurs. "Face à la menace des chars et d'un bain de sang imminent, nous demandons votre aide pour éviter une catastrophe contre les droits de l'homme", explique la lettre remise à l'UE, dénonçant la "réelle brutalité de cette administration". Les manifestants antigouvernementaux en avaient déjà demandé le déploiement d'une force de maintien de l'ONU, le 22 avril, qui s'était contenté d'appeler au "dialogue". Le ministre des Affaires étrangères, Kasit Priomya, a quant à lui répondu que la Thaïlande n'avait pas besoin de l'aide internationale. "Je pense que nous contrôlons vraiment la situation et que cela reste toujours une affaire intérieure de la Thaïlande", a-t-il précisé. Deux semaines auparavant, ce dernier s'était plaint officiellement de ne pas recevoir de coopération internationale dans la crise politique thaïlandaise, demandant notamment l'aide du président américain Barack Obama pour amener les Chemises rouges autour de la table des négociations.

Voir les Conseils aux voyageurs de l'Ambassade France à Bangkok (29/04/2010)
Voir aussi nos documents vidéo des manifestations dans la rubrique Actu en images
Lire aussi notre rappel des faits de la crise politique thaïlandaise
Lire aussi notre article du 29 avril 2010, Les manifestants défilent à nouveau et testent les nerfs du gouvernement 
Lire aussi notre article du 28 avril 2010, Nouveaux affrontements : 1 mort et 18 blessés
Lire aussi notre article du 28 avril 2010, Conseils de sécurité et numéros utiles pour touristes et résidents
Lire aussi notre article du 28 avril 2010, Les rouges sabotent temporairement le BTS alors que la situation reste bloquée
Lire aussi notre article du 27 avril 2010, Les Rouges en action dans plusieurs provinces
Lire aussi notre article du 26 avril 2010, Abhisit promet de reprendre Rachaprasong, devenu la forteresse des Rouges 
Lire aussi notre article du 23 avril 2010, Au moins 3 morts et 75 blessés dans des attaques à la grenade sur Silom
Lire aussi notre article du 22 avril 2010, Trois grenades explosent à Silom, les militaires bloquent le quartier
Lire aussi notre article du 22 avril 2010, Quelques affrontements en soirée ponctuent une journée relativement calme
Lire aussi notre article du 21 avril 2010, Les Rouges se retranchent en attendant une intervention
Lire aussi notre article du 20 avril 2010, Autour de Ratchaprasong, les entreprises changent peu leurs habitudes
Lire aussi notre article du 19 avril 2010, Les divisions se propagent au plus haut niveau, semaine chaude en perspective
Lire aussi notre article du 16 avril 2010, Nouvelle demande de dialogue refusée, les rouges se préparent à la bataille finale
Lire aussi notre article du 15 avril 2010, Les Chemises rouges se concentrent sur le centre-ville
Lire aussi notre article du 14 avril 2010, "La Thaïlande n'obtient absolument pas de coopération internationale"
Lire aussi notre article du 13 avril 2010, Le Parti démocrate risque désormais la dissolution
Lire aussi notre article du 12 avril 2010, La Thaïlande encore plus divisée, le gouvernement dans l'impasse
Lire aussi notre article du 11 avril 2010, Dix-neuf morts, 800 blessés dans des violences à Bangkok (vidéo)
Voir aussi les reportages vidéo de Kinocell sur manifestations 
Voir aussi le reportage vidéo de France 24 sur les affrontements
Lire aussi notre article du 10 avril 2010, PTV de nouveau coupée, les autorités prêtes à repousser les Rouges
Lire aussi notre article du 9 avril 2010, Les Rouges obtiennent la réouverture de People TV au prix de quelques heurts
Lire aussi notre article du 8 avril 2010, Les Chemises rouges défient l'Etat d'urgence
Lire aussi notre article du 7 avril 2010, Etat d'urgence décrété sur Bangkok et les provinces périphériques 
Lire aussi notre article du 7 avril 2010, Quelques frictions entre les autorités et des manifestants toujours plus provocants
Lire aussi notre article du 6 avril 2010, Les rouges bloquent Lumpini et se dirigent sur Silom 
Lire aussi notre article du 6 avril 2010, Les rouges restent au moins jusqu'au 20 avril 
Lire aussi notre article du 5 avril 2010, Les manifestants jouent avec le feu
Lire aussi notre article du 4 avril 2010, Les rouges bloquent le centre de Bangkok, la police prête à intervenir
Lire aussi notre article du 31 mars 2010, Les Rouges abandonnent les négociations, nouvelles actions prévues ce week-end
Lire aussi notre article du 30 mars 2010, Les Rouges rejettent l'offre d'Abhisit, possible poursuite des discussions jeudi
Lire aussi notre article du 29 mars 2010, Echec du premier round de négociations entre Abhisit et les Rouges 
Lire aussi notre article du 28 mars 2010, Après avoir fait bouger les soldats, les Rouges sous les fenêtres d'Abhisit
Lire aussi notre article du 21 mars 2010 (article et vidéos), Les Rouges satisfaits de leur tour de ville, la situation toujours bloquée
Lire aussi notre article du 20 mars 2010, Plusieurs milliers de Rouges attendus sur les artères de Bangkok aujourd'hui
Lire aussi notre article du 18 mars 2010, Les autorités tendent la main aux rouges pour isoler Thaksin 
Lire aussi notre article du 17 mars 2010 (article et vidéos), Le peuple déverse son sang pour dénoncer l'injustice des élites
Lire aussi notre article du 16 mars 2010, Les Rouges remerciés jouent un va-tout morbide
Lire aussi notre article du 14 mars 2010, Près de 100.000 chemises rouges prêts à se déployer dans Bangkok
Lire aussi notre article du 12 mars 2010 (17h20), Les rouges se dispersent après une journée relativement calme
Lire aussi notre article du 12 mars 2010 (14h30), Défilés sporadiques des chemises rouges de Bangkok
Lire aussi notre article du 12 mars 2010, Bangkok privé de carburant jusqu'à nouvel ordre, 50.000 hommes déployés
Lire aussi notre article du 11 mars 2010, Thaksin appelle au rassemblement, les principaux axes routiers protégés

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale