Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Limiter les dégâts d’une soirée arrosée, c’est possible

Par BNH Hospital | Publié le 09/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 10/07/2018 à 23:36
astuces gueule de bois alcool

Soirées Coupe du monde, Beaujolais, nouvel an, célébration d'un contrat juteux, mariage, etc. Les occasions ne manquent pas de se lever le matin avec nausée, maux de tête, vertiges, bouche pâteuse, etc. Que produit dans notre corps une soirée arrosée, et comment prévenir la gueule de bois ? Les conseils du BNH Hospital, à consommer sans modération !

Qu'est-ce que la gueule de bois ?

Lorsque l'on boit, notre foie secrète une série d'enzymes afin de dégrader l'alcool. Le rein évacue alors les déchets via les voies urinaires. Le buveur se rend donc souvent aux toilettes, rejette plus d'eau qu'il n'en boit réellement. Provoquant une déshydratation, responsable entre autres de la sensation de bouche pâteuse, de la soif et des maux de tête. Plus on boit, plus les toxiques s'accumulent, le foie est dépassé ! En découlent les symptômes digestifs (nausées, vomissements). L'alcool augmente l'acidité de l'organisme (d'où les maux d'estomacs) et affecte également le système nerveux (ralentissement des réflexes?).

Comment l'éviter ?

Pas de secret : l'abstinence ou la modération en sont le meilleur moyen !

Mais voici quelques trucs pouvant limiter les dégâts :
> Buvez beaucoup d'eau (la plus importante mesure) pour bien tolérer l'alcool. Limitez les snacks salés qui donnent soif (ils sont parfois offerts gracieusement dans les bars?).
> Si possible, évitez les mélanges d'alcool et remplissez votre verre d'eau au début du repas.
> Mesdames, n'essayez pas de rivaliser avec les hommes : lorsque vous buvez, votre taux d'alcoolémie augmente plus vite que chez ces messieurs pour une consommation égale.
> Évitez de boire à jeun, car avoir l'estomac plein ralentie l'absorption d'alcool.
> Préférez les alcools clairs (contenant moins d'impuretés) et de bonne qualité.
> Consultez un médecin si vous prenez un traitement car l'alcool est incompatible avec certains médicaments (neuroleptiques, antidépresseurs etc.).

Et les recettes de grand-mère ?

Elles sont innombrables, plus ou moins ragoûtantes et peu ou pas efficaces, l'imagination dans ce domaine ne connaît pas de limites !

Sachez que ni le café (puissant diurétique) ni la douche froide ne permettent d'abaisser le taux d'alcoolémie (néanmoins, l'un et l'autre permettent de lutter contre la somnolence).

Prendre une cuillère d'huile pour tapisser l'estomac ralentit uniquement l'absorption de l'alcool.

L'aspirine diminue vos capacités de détoxication et peut favoriser une gastrite.

Aucune étude scientifique ne prouve l'efficacité de la vitamine C.

Si vous devez boire un verre au réveil pour vous soulager, cela dénote un symptôme du manque lié à l'accoutumance à l'alcool. C'est donc un clair avertissement que vous avez un problème d'alcool, vous devriez chercher de l'aide immédiatement.

Comment lutter ?

Pas de remède miracle! Il faut attendre que votre organisme ait éliminé l'alcool. Comme beaucoup des symptômes désagréables du lendemain sont dus à la déshydratation, le seul conseil valable est de boire beaucoup : eau minérale, bouillons... qui vous rendront aussi vos sels minéraux. En allant aux toilettes, profitez-en pour boire beaucoup d'eau, même si cela vous oblige à vous lever souvent et poursuivez le lendemain. Limitez le café (diurétique) et évitez de manger des aliments acides. Pour toute médication contre les nausées, maux de ventre et maux de tête, consultez un médecin.

Profitez des fêtes mais soyez raisonnable, limitez votre consommation d'alcool et surtout laissez votre voiture au garage !

Pour toute information veuillez contacter BNH Hospital (Sathorn Convent) au. 02 686 2700 Ext. 3310 ou visitez www.BNHhospital.com

BNH-LOGO-200x200

BNH Hospital

Hôpital à taille humaine, BNH Hospital dispense au cœur du quartier Silom/Sathorn des services et des soins médicaux complets grâce à un équipement de pointe et des équipes médicales hautement qualifiées et disponibles 24h24. En Français contactez Amélie
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Attention au Poisson-pierre, ne vous y frottez pas!

Dans les eaux de Thaïlande, il est un poisson très discret qu'il vaut mieux éviter. Il se nomme "Poisson-pierre"et peut occasionner de terribles piqûres ! Alors tenez-vous informé et tâchez de l'évite

Sur le même sujet