TEST: 2238

L’ex-chef de l’immigration thaïlandaise va porter plainte contre le PM

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 23/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 23/09/2020 à 03:50
Photo : REUTERS/Soe Zeya Tun
Prayuth-Chan-o-cha-Shut_0

L’ex chef de l’immigration thaïlandaise, le général Surachate Hakparn, alias "Big Joke", serait sur le point de porter plainte contre le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha pour sa mise au placard en 2019.

Assigné au poste de conseiller du Cabinet du Premier ministre, le lieutenant-général de police Surachate Hakparn, connu sous le nom de "Big Joke", aurait chargé mardi son avocat de porter plainte contre le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha devant le tribunal administratif pour son transfert qu’il juge "illégal" en 2019, rapporte le Bangkok Post.

Selon le journal local en langue anglaise, Surachate Hakparn a déclaré qu'aucune enquête formelle n’a été menée contre lui par des organes officiels tels que la Commission du procureur général, la Commission nationale anti-corruption ou encore l'institution de contrôle des finances publiques. Il souligne aussi que le transfert s’est fait contre sa volonté.

Le très médiatique chef de l’immigration thaïlandaise avait été soudainement transféré en avril 2019 au Centre opérationnel de la police suite à un ordre émanant du chef de la police nationale, Chakthip Chaijinda, avant de se voir assigné au Cabinet du Premier ministre au poste de conseiller. Les comptes Facebook et Twitter de "Big Joke", avaient été désactivés, ainsi que la page Facebook du Bureau de l’Immigration de Thaïlande.

Aucune explication n’a jamais été donnée sur ce qui ressemble assez clairement à une mise au placard. Avec ses connections haut placées et compte tenu de son ascension rapide jusque-là dans la hiérarchie de la police sans oublier son zèle très remarqué à l'immigration, d’aucuns estimaient que Surachate Hakparn serait promu rapidement au poste de chef de la police. 

Cet officier hyperactif, étoile montante de la police thaïlandaise et proche collaborateur du tres influent ex-vice-Premier ministre Prawit Wongsuwon, a été muté une première fois le 5 avril 2019 par le chef de la police Chakthip Chaijinda au centre des opérations de la police à un poste inactif considéré selon la presse locale comme un véritable placard pour les policiers faisant l’objet d’une enquête.

Puis le 9 avril, Prayuth Chan-O-Cha, qui était encore Premier ministre en qualité de chef de la junte militaire, a émis une ordonnance en vertu de ses pouvoirs dictatoriaux pour renvoyer l'officier à un poste civil auprès de son Cabinet. 

Le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a demandé à ses avocats de préparer sa défense rapporte le Bangkok Post qui rappelle que plus de 90 fonctionnaires ont été transférés au Cabinet du Premier ministre.

Très habile pour médiatiser ses actions, Surachate Hakparn s’est rapidement fait connaitre du public, avec notamment l’opération "X-Ray Outlaw Foreigner" qui consistait à effectuer des descentes régulières dans les zones à forte concentration d’étrangers accompagné par des journalistes locaux et internationaux.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale