TEST: 2238

Le tumulte de Bangkok reprend ses droits avec le déconfinement

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 19/05/2020 à 00:00 | Mis à jour le 19/05/2020 à 05:19
Photo : REUTERS / Soe Zeya Tun - La circulation reprenait son rythme habituel dans les rues de Bangkok le 18 mai
Trafic-nocturne-Bangkok

Les voitures, les camions et les motos se bousculaient de nouveau lundi dans les rues de nouveau embouteillées de Bangkok alors que la capitale thaïlandaise retrouvait son effervescence habituelle dans la deuxième phase de l'assouplissement des restrictions contre le Covid-19.

A la gare routière du nord, les gens arrivaient nombreux pour se rendre en province pour la première fois depuis mars, la plupart assis à côté de sièges vides, conformément aux règles de distanciation physique.

"J'attends de rentrer chez moi depuis plusieurs mois. Je suis heureuse de pouvoir enfin le faire", confiait Ratchari Maneenop, 22 ans, se rendant dans sa province natale de Loei, dans le nord-est.

Depuis le premier cas en janvier, la Thaïlande a signalé seulement 3.031 cas de Covid-19 -dont trois nouvelles infections lundi- et 56 décès.

Mais les restrictions sur les commerces et les transports ont pesé très lourd sur le tourisme, les dépenses des ménages et l'investissement privé, saignant l'économie thaïlandaise, et l’entrainant dans une récession plus tôt même que prévu.

Chauffeur de bus, Boonsong Misa se dit ravi de reprendre la route.

Retour a la vie a bangkok avec le deconfinement
La foule était nombreuse dans le métro aérien de Bangkok le 18 mai 2020 (photo REUTERS/Soe Zeya Tun)

"Je ne travaillais plus depuis le 8 mars, cela fait déjà deux mois", dit-il depuis la gare routière. "Je suis content de pouvoir reprendre le travail que j'aime."

Des files d'attente se sont formées dimanche lors de la réouverture des centres commerciaux de Thaïlande.

Même si la Thaïlande a signalé moins de cas de coronavirus ces dernières semaines, le gouvernement a décidé de maintenir certains lieux fermés pour éviter les grands regroupements de personnes, comme les cinémas.

Les vols passagers en provenance de l’étranger restent interrompus jusqu'à fin juin.

Des autocollants «ne pas s’asseoir» ont été mis sur des sièges du métro aérien de Bangkok pour laisser suffisamment d'espace entre les passagers et des marqueurs au sol permettent de contrôler les files.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale