Le projet de double promenade sur le Chao Phraya obtient le feu vert

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 25/05/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/02/2020 à 02:45
Photo : LPJ Bangkok.com - Les développeurs de Bangkok ont jeté leur dévolu sur les berges du fleuve
Promenade-Chao-Phraya-Bangkok

Le projet d'une double voie de sept kilomètres le long du fleuve Chao Phraya porté par le chef de la junte aurait obtenu les autorisations nécessaires a fait savoir la ville de Bangkok (BMA) malgré les nombreuses objections sur le plan légal et environnemental. Les travaux devraient commencer dans les toutes prochaines semaines, selon The Nation

Plusieurs scientifiques et autres experts en affaires sociales, légales et environnementales ont pourtant tiré ces dernières années à peu près toutes les sonnettes d'alarmes concernant ce projet pharaonique qui risque d'entrainer d'importants bouleversements sociaux et environnementaux, et donc de générer de nouveaux problèmes de sécurité sous des formes diverses.

LIRE AUSSI: URBANISME - Ciao au Chao Phraya traditionnel?

Un responsable de la BMA cité par The Nation souligne que ce projet s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'ouvrir le fleuve à tous. Mais pour nombre d'opposants au projet, le problème ne réside pas tant dans l'idée d'aménager davantage d'accès publics au fleuve que dans la façon simpliste et brutale de procéder en imposant du jour au lendemain deux autoroutes piétonnières balayant des communautés entières et contraignant le fleuve avec ces imposantes structures.

A cela s'ajoutent des griefs légaux. Car si la BMA affirme avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires, les opposants pointent l'incohérence -et l'injustice- émanant de la mise en vigueur en juin prochain d'une nouvelle loi sur la navigation fluviale. L'application de cette loi, qui réglementera de façon beaucoup plus stricte –voire interdira- la construction et la présence d'infrastructures sur les rives des cours d'eau, donnera lieu à de nombreuses expropriations et l'éviction de quartiers entiers, faisant place nette pour la réalisation du projet gouvernemental décrié qui, lui-même de par sa nature, devrait tomber sous le coup de la même loi.

LIRE AUSSI: Haro sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

Ce projet arrive bien entendu alors que plusieurs grandes familles riches de Bangkok ont jeté leur dévolu sur le fleuve ces dernières années et ont déjà entrepris de grands investissements.

Voilà encore un projet qui ne va pas arranger le sentiment croissant d'injustice sociale dans un pays qui figure déjà parmi les plus inégalitaires au monde.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale