TEST: 2238

Le groupe CP a le feu vert pour l’acquisition de Tesco en Thaïlande

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 08/11/2020 à 02:22 | Mis à jour le 09/11/2020 à 03:39
Photo : REUTERS/Chalinee Thirasupa
Vente-Tesco-Thailande

L'autorité thaïlandaise de la concurrence a déclaré vendredi avoir donné son feu vert à la vente des supermarchés du géant britannique Tesco au groupe Charoen Pokphand, considérant que les craintes d'une situation de monopole au profit du plus grand conglomérat du pays étaient infondées.

"La majorité des commissaires ont convenu que la fusion de ces activités (pourrait créer) un acteur dominant sur le marché (...) mais ce n'est pas un monopole", a déclaré vendredi dans un communiqué le Bureau de la Commission de la concurrence commerciale de Thaïlande (OTCC), sans donner plus de détails.

Tesco avait annoncé en début d’année avoir accepté de vendre ses supermarchés en Thaïlande et en Malaisie au groupe Charoen Pokphand (CP) pour une valeur d'entreprise de 10,6 milliards de dollars.

Le géant britannique de la grande distribution compte près de 2.000 points de vente en Thaïlande, dont beaucoup avaient été achetés au groupe CP pendant la crise financière asiatique de 1997-98.

L’acquisition des opérations de Tesco mettait en lice trois poids-lourds de la grande distribution en Thaïlande. Le groupe CP du milliardaire Dhanin Chearavanont gère ses 12.000 superettes 7-Eleven par l'intermédiaire de CP All et environ 80 magasins de vente en gros via Siam Makro.

CP Group n'a pas immédiatement répondu à une demande de réaction par Reuters. Tesco a pris note de la déclaration du régulateur antitrust et a déclaré qu'il attendait que le groupe CP reçoive l'avis d'approbation réglementaire officiel de l’OTCC.

Des avocats et des analystes avaient évoqué, il y a quelques mois, la possibilité que le régulateur bloque la transaction s'il découvrait que cela risquait de créer un monopole ou une domination excessive du marché.

L'approbation de l’OTCC vendredi était assortie de conditions selon lesquelles le Groupe CP ne pourrait pas conclure une autre opération de fusion sur le secteur de la distribution au cours des trois prochaines années.

Elle prévoit également que les informations sur les fournisseurs ne soient pas partagées entre les magasins du CP et que les produits des petites et moyennes entreprises voient leurs ventes augmenter au cours des cinq prochaines années via les points de vente sous le contrôle du groupe.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Romain ven 04/06/2021 - 08:36

CP a deja le monopole, ils peuvent meme acheter OTCC si cela leurs fait plaisir!

Répondre
À lire sur votre édition locale