TEST: 2238

Le festival végétarien, ce n’est pas qu’à Phuket!

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 27/09/2016 à 22:00 | Mis à jour le 08/11/2018 à 12:22
festival vegetarien phuket

Le festival végétarien se tient cette année du 1er au 9 octobre. Célébré de manière très spectaculaire à Phuket, c’est pourtant l’ensemble de la Thaïlande qui suit un régime sans viande et sans poisson pendant dix jours.

Chaque année, lors du 9ème mois lunaire du calendrier chinois, se tient le Festival Végétarien (Tesakan Kin Gé). L’occasion pour beaucoup de Thaïlandais, majoritairement d’origine chinoise, de suivre un régime végétarien durant dix jours dans le but de purifier le corps et l’esprit.

Cette année le festival aura lieu du 1er au 9 octobre. Durant cette période la nourriture végétarienne foisonne un peu partout dans le pays et les quartiers chinois débordent d'activités diverses, de rituels et autres cérémonies traditionnelles. Si les festivités les plus spectaculaires ont lieu à Phuket, de Trang à Pattaya en passant par Bangkok, c’est tout le royaume qui fête le végétarisme.

Gore médiumnique à Phuket

Phuket est l’endroit privilégié pour assister au festival. Des processions et prières sont organisées quotidiennement.

L’animation est aussi explosive que bruyante et les performances des Mah Song, sortes de médiums chargés de conjurer les mauvais sorts et de communiquer avec les esprits, sont recommandées aux amateurs de sensations fortes. Certains pratiquants n’hésitent pas à s’auto-mutiler en faisant passer toutes sortes d’objets dans leurs joues ou encore à marcher sur des braises. Il paraîtrait que si l'on a l’esprit et le corps purs ce genre de prouesse ne serait pas douloureux.

Pour le programme détaillé des festivités : http://www.phuketvegetarian.com/

Pattaya rend hommage aux divinités chinoises

Des milliers de participants se pressent chaque année dans les rues de Pattaya pour y déguster de la nourriture végétarienne à profusion ou encore participer aux grands défilés qui conduisent les statues des divinités chinoises Kiew Uang Huk Jo et Kuan Yin jusqu’à la fondation Sawang Boribun Dhamma Sathan où de la nourriture végétarienne sera offerte gratuitement jusqu’au 24 octobre.

Bangkok traditionnel

Tout se passe au sein du quartier de Chinatown, dans le district de Samphanthawong. Aux abords du temple Lengnoeiyi, d’immenses bâtons d’encens sont allumés, symbolisant la période du Festival. Près de la porte de Chinatown et tout le long de la rue Yaowarat une quantité de cérémonies religieuses, de processions ou de spectacles traditionnels sont organisés. Les restaurants et autres lieux arborant un petit drapeau jaune offrent un menu végétarien et garantissent aux visiteurs un festival de saveurs nouvelles et de trouvailles culinaires.

Plusieurs grands restaurants et hôtels de la capitale proposent également des menus spéciaux pour les végétariens.

Les animaux font la fête à Hat Yai

Le festival de Hat Yai, en plus de respecter les principes végétariens, souhaite promouvoir la vie animale et inviter les gens à ne pas tuer les animaux. Les points forts de l’événement sont les processions des statues des divinités et des dragons d’or dans les différents temples chinois de la ville. De nombreux stands de nourritures offrent de la nourriture végétarienne tout au long du festival.

Trang en décalé

A Trang, le festival végétarien se tiendra du 4 au 13 octobre où des processions sont organisées tous les jours dans le vacarme assourdissant des pétards. Tout comme à Phuket, certains adeptes n’hésitent pas à se transpercer le corps avec divers objets. D’autres activités culturelles sont prévues ainsi qu’un concours de beauté pour élire Miss Guan Im.

D’autres villes un peu partout en Thaïlande organisent des cérémonies et processions. Comme l'Office de tourisme n'a curieusement pas encore mis en ligne toutes les informations, le plus simple, afin d'obtenir le détail des jours et des lieux, est de téléphoner ou se rendre à l’office du tourisme de la ville concernée. Côté nourriture, l’ensemble du pays mange végétarien pendant dix jours, pour reconnaître les échoppes et restaurants participants, ceux-ci sont identifiés par de petits drapeaux triangulaires avec l’inscription “เจ” (Gé).

Pour ceux qui voudraient participer au festival, voici les dix règles à respecter :

- Garder son corps propre durant les neufs jours du festival
- Utiliser des ustensiles de cuisine spéciaux qui n'ont jamais été utilisés pour préparer de la viande
- Porter du blanc ou du jaune
- Rendre son esprit pur et rester calme
- Ne pas manger de viande ou de produits d'origine animale tel que le lait et le beurre, ainsi que les ingrédients à forte odeur comme l'ail et l'ognon
- Pas de relations sexuelles
- Pas de boisson alcoolisée ou de tabac
- Les personnes en deuil ne doivent pas participer au festival
- Les femmes enceintes ne doivent assister à aucune des cérémonies
- Les femmes qui ont leurs menstruations ne doivent assister à aucune des cérémonies

Et si cette pratique est suivie chaque année, il paraît qu’elle permettrait de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Catherine VANESSE (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 28 septembre 2016

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale