Jeudi 27 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le champion thaïlandais Srisaket détrôné par Estrada à Los Angeles

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 29/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 29/04/2019 à 09:20

Le challenger mexicain Juan Francisco Estrada a remporté vendredi le titre des super-mouches poids lourds du Conseil de boxe sur le champion de Thaïlande, Srisaket Sor Rungvisai, dominant le combat de bout en bout pour être déclaré vainqueur à l'unanimité des trois juges.

Le Mexicain a ainsi pris sa revanche sur Srisaket qui l'avait battu dans ce même Forum d'Inglewood en février 2018 aux points, une décision qui avait alors suscité la controverse.

Estrada a dominé la majeure partie du combat, devançant Srisaket et remportant la plupart des rounds au Forum à Los Angeles.

A 29 ans, il signe sa 39e victoire pour trois défaites, infligeant à Srisaket sa cinquième défaite pour 47 victoires et un nul.

Srisaket, âgé de 32 ans, semblait très lent au début, contrairement à Estrada, confiant, cherchant le face-à-face au centre du ring. Il n'y a pas eu de rebondissement, mais Estrada a décoché un puissant coup de poing descendant au huitième round qui a secoué la tête de Srisaket avant d'etre 

Estrada a été déclaré vainqueur à l'unanimité des trois juges 116-112, 115-113, 115-113.

Srisaket, qui se bat principalement en gaucher, a donné l’impression de reprendre un peu les choses en main sur les deux derniers rounds paraissant revigoré après être passé d'une position "orthodoxe" à une position gauchère.

Estrada a pour sa part semblé ralentir vers la fin du combat de 12 rounds après avoir reçu de puissants coups par le champion thaïlandais. 

Mais le Mexicain a tenu bon et a remporté le combat grâce à sa supériorité tout au long des 10 premiers rounds.

Cette défaite de Srisaket met un terme à la série de 20 victoires consécutives du Thaïlandais, qui passe à 47-5 avec un match nul et 41 KO. 

C'était la première défaite de Srisaket en cinq ans.

Il défendait son titre pour la quatrième fois, un titre qu'il avait remporté face au Nicaraguayen Roman "Chocolatito" Gonzalez en 2017 à New York, lors de ses débuts aux États-Unis.
 

0 Commentaire (s)Réagir