Mardi 18 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Boxe : Srisaket surpasse Estrada et conserve sa ceinture

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 26/02/2018 à 07:32 | Mis à jour le 28/02/2018 à 00:19
Photo : Wit-094 CC - Srisaket Sor Rungvisai dans l'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok en 2017

Ce samedi à Los Angeles, le boxeur thaïlandais, Srisaket Sor Rungvisai, a conservé son titre de WBC (World Boxe Council) dans la catégorie poids plume, en battant avec une petite majorité le challenger Juan Estrada.

Sur le ring, le duo a échangé des coups très puissants, en particulier à la fin du premier et du cinquième round. Mais c’est Srisaket qui a dominé les premiers rounds. Lors du quatrième round par exemple, il donné un coup tellement violent sur le nez d’Estrada, que ce dernier s’est retrouvé, titubant, sur les cordes de l’autres coté du ring. C’est durant le huitième round que tout a basculé pour Estrada. 

Il s’est enfin réveillé lui permettant ainsi de faire pencher la balance en sa faveur. Il a sans doute réalisé qu’il n’en avait pas assez fait durant les premiers rounds pour gagner sans KO.

Estrada s’est durement battu, sautant autour du ring et renvoyant les coups le plus efficacement possible. Mais grâce à sa domination sur les les sept premiers rounds, Srisaket avait accumulé une grosse avance. Et c’est ce qui lui a permis d’obtenir la victoire.

Officiellement, il a gagné avec un score de 117-111. Mais les différents juges ont compté des scores parfois différents, un de 115-113 et même un de 114-114. Le faible écart des scores témoigne de l’intensité et de la difficulté de ce combat. Srisaket confie : "Estrada a été un adversaire de taille, cela a été un combat difficile. J’aime son style". Les deux boxeurs ont certes, deux styles de boxe distincts mais les deux sont aussi efficaces l’un que l’autre.

Srisaket est un véritable héros national en Thaïlande. Ses deux victoires sur Gonzalez lui ont valu beaucoup de respect et d’attention, lui permettant ainsi, de passer de la pauvreté à la richesse. Cela a initié beaucoup de comparaisons avec le légendaire Manny Pacquiao. Comme "Pacman" (surnom de Pacquiao) dans les Philippines, la retransmission en direct des combats de Srisaket a saisi toute la nation Thaïlandaise. 

"J’étais très confiant à propos de ce combat. Je voulais ramener la victoire en Thaïlande. J’avais le soutien des Thaïlandais et je suis très reconnaissant pour ceux qui sont venus me voir combattre". Après une année spectaculaire en 2017, ce combat était le premier de Srisaket pour l’année 2018. C’est un début prometteur. 

0 Commentaire (s)Réagir