TEST: 2238

L’Ambassade de France soupçonnée d’être une base arrière de l’ARB

Par Pierre QUEFFELEC | Publié le 01/04/2010 à 00:00 | Mis à jour le 15/12/2018 à 16:11
Photo : Poisson d'Avril !
poiscail

L'Ambassade de France à Bangkok ferait l'objet d'une enquête conjointe de la DST et de la DGSE, a-t-on appris de source anonyme mais sûre. Les services secrets la soupçonnent d'être une base arrière de l'Armée Révolutionnaire Bretonne (ARB).

L'Ambassadeur de France à Bangkok, Gildas Le Lidec est en première ligne, mais la plupart de ses collaborateurs et prédécesseurs bretons - ils sont nombreux -, feraient eux aussi l'objet de l'enquête, a confirmé cette source. Président d'honneur de l'association "Bretons du Japon", ce Ministre plénipotentiaire hors classe est en effet suspecté d'être depuis plusieurs années à la tête du réseau Asie de l'ARB, se servant de ses divers postes dans la région pour rassembler la diaspora bretonne autour de la défense d'une Bretagne libre. Les soupçons pressentis de longue date par les services secrets français se seraient confirmés avec sa nomination récente à Bangkok - juste après un autre Breton, Laurent Bili - et les proportions anormalement élevées du nombre d'agents bretons nommés à l'Ambassade ainsi que l'explosion du nombre d'expatriés bigoudens venant s'installer dans la Cité des Anges malgré l'absence cruelle de crêperie digne de ce nom et de restaurant capable de préparer le Kig ar farz. Gildas Le Lidec aurait par ailleurs été surpris à plusieurs reprises en train de vanter publiquement les vertus bretonnes. Ce fut notamment le cas lors de son allocution au moment de la visite de la Sous-secrétaire d'Etat Anne-Marie Idrac en décembre, elle aussi bretonne?. "Cela n'a rien à voir, tout cela est le fruit du hasard, nous sommes issus de la plus pure tradition Jacobine", a tenu à souligner Marc Le Bihan, soutenu par le Lieutenant-Colonel Erwann Charles et le Chargé d'Affaires Yann Pradeau, qui ont tous trois partagé les bancs du primaire à l'école Felix Le Dantec de Lannion. Gildas Le Lidec a également été surpris en train de jouer du Bignou sur les bords du fleuve Chao Phraya devant des dignitaires thaïlandais. "Le seul fait que l'ambassade soit ainsi peuplée aux trois-quarts par des Bretons ou que l'ambassadeur aime jouer du Bignou en public ne prouve rien, il nous faut trouver des éléments plus solides", a déclaré l'officier chargé de l'enquête Yvon Le Barz.
P.Q. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) jeudi 1er avril 2010

Poisson d'Avril !

Pierre-Queffelec-vignette-2018

Pierre QUEFFELEC

Originaire du sud de la France, il fait ses premières armes dans le journalisme avec la Nouvelle République des Pyrénées en 1996. Arrivé en Thaïlande en 2004, il est en charge des opérations du bureau de Bangkok depuis janvier 2006.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale