Vendredi 14 août 2020

L’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok met en place un test Covid19 rapide

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 04/07/2020 à 00:00 | Mis à jour le 06/07/2020 à 00:17
Photo : REUTERS / Athit Perawongmetha - Un médecin explique le processus de travail au laboratoire d'analyses Covid-19 de l'aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok, le 3 juillet 2020
Test-Covid-Rapide-Suvarnabhumi

Le principal aéroport international de Thaïlande a annoncé vendredi que des tests rapides pour le nouveau coronavirus étaient disponibles pour certains voyageurs en provenance de l'étranger alors que le royaume vient d’assouplir les restrictions sur l’entrée des étrangers sur son territoire qui étaient en vigueur depuis trois mois.

L’accès à la Thaïlande avait été fermé aux étrangers fin mars à l'exception des diplomates et de ceux munis d’un permis de travail, afin d’empêcher l’importation de porteurs du nouveau coronavirus tandis que le royaume s’organisait pour contenir la propagation déjà en cours du Covid-19 sur son propre sol. Mais après plus de cinq semaines sans nouveaux cas de contamination locale enregistrés, les autorités ont décidé d’autoriser l’entrée à certains groupes d'étrangers. 

Les voyageurs d'affaires, les diplomates et les invités du gouvernement séjournant moins de 14 jours sont considérés comme des "voyageurs express" et devront passer un simple test de dépistage à l'aéroport Suvarnabhumi pour s'assurer qu'ils ne sont pas porteurs du virus avant d'entrer.

"Le test lui-même nécessite environ une heure et demie", a indiqué Suwich Thammapalo, un responsable du département thaïlandais de lutte contre les maladies, ajoutant que son utilisation pourrait être rendue disponible à l'avenir pour d'autres catégories de voyageurs y compris les touristes.

Le test de l'aéroport, qui coûte 3.000 bahts (86 €), fait partie des exigences des autorités thaïlandaises pour bénéficier d’une entrée rapide sans avoir à effectuer les 14 jours de quarantaine. Il est également requis pour les autres catégories de voyageurs étrangers récemment autorisées.

Environ 1.700 étrangers ont déposé une demande pour pouvoir venir en Thaïlande en vue d’y recevoir des soins médicaux tels que la chirurgie esthétique ou des traitements de fertilité, depuis la levée ce mois-ci de l'interdiction pour les touristes médicaux, a déclaré vendredi Taweesin Wisanuyothin, porte-parole de la Cellule de gestion de la situation du Covid-19.

Le gouvernement travaille sur un plan destiné à permettre d’élargir d’ici septembre la liste des voyageurs internationaux autorisés, par le biais d’accords avec certains pays dans le cadre des fameuses "bulles de voyage", a-t-il ajouté.

Le tourisme, qui pesait en 2019 plus de 11% du PIB, fait partie des secteurs les plus affectés par les mesures sanitaires imposées.

La Thaïlande s’attend à enregistrer au plus 8 millions de touristes étrangers cette année, soit une baisse de 80% de la fréquentation par rapport à l'année précédente, selon le Conseil du tourisme de Thaïlande.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Radisson-Phuket : Immobilier haut de gamme sécurisé

La célèbre marque hôtelière Radisson s’installe pour la première fois à Phuket avec cet hôtel de luxe, au bord de la plage de MaiKhao. Il sera composé de Condominiums accessibles en pleine propriété p