Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande tue 200 porcs en lien avec la peste porcine africaine

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 19/09/2019 à 10:42 | Mis à jour le 20/09/2019 à 01:52

La Thaïlande a abattu plus de 200 porcs cette semaine, ont annoncé mercredi les autorités locales. Il s’agit de la première action de ce type alors que les craintes d'une possible épidémie de peste porcine africaine montent.

La Thaïlande n'a toujours pas signalé d'épidémie de peste porcine africaine au sein de son cheptel, alors que les pays voisins, la Birmanie, le Laos et le Cambodge ont tous confirmé plusieurs cas de cette maladie mortelle.

Le département thaïlandais de l'élevage a déclaré que l'abattage des porcs était une "action préventive" après la mort mystérieuse de deux cochons dans la province de Chiang Rai, dans le nord du pays, à environ 20 km de la Birmanie.

"Nous avons tué plus de 200 porcs dans deux fermes là-bas", a déclaré à Reuters Nopporn Mahakanta, chef du bureau provincial de l'élevage, ajoutant que cette action était conforme aux protocoles en vigueur pour lutter contre les épidémies de maladies animales.

"Ils se trouvaient dans un rayon de 1 km autour de l’endroit où les cochons sont tombés malades et ont succombé", a-t-il déclaré.

Nopporn a ajouté que des échantillons de sang et de tissus des premiers porcs avaient été envoyés lundi dans un laboratoire d'une autre province du nord, Lampang, afin de déterminer s'ils avaient contracté la peste porcine africaine.

Les résultats de laboratoire pourraient prendre environ 14 jours, a-t-il précisé.

La peste porcine africaine a été détectée pour la première fois en Asie en Chine, en août dernier, entraînant la destruction de près de 40% du cheptel du plus grand producteur de porcs au monde. Depuis, elle s'est répandue dans la région, touchant la Mongolie, le Vietnam, le Cambodge, le Laos, la Birmanie et les Philippines.

La Corée du Sud a été le dernier pays touché par le virus, deux cas ayant été confirmés cette semaine.

La Thaïlande est en alerte depuis que les pays voisins ont signalé des épidémies et a interdit les importations de produits à base de porc et de porc en provenance du Laos et de Birmanie.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir