Lundi 6 juillet 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

La peste porcine africaine touche aussi la province de Ninh Thuận

Par Loanne Jeunet | Publié le 04/09/2019 à 07:12 | Mis à jour le 04/09/2019 à 10:26
Photo : © Leah Kelley
peste porcine africaine vietnam

La province de Ninh Thuận, située sur la côte est vietnamienne est la dernière à être frappée par la peste porcine africaine, selon le sous-département de la production animale et de la santé animale de la province centrale. 

Dans une ferme du district de Ninh Sơn, dans la province de Ninh Thuận, au sud du Vietnam, des tests vétérinaires ont mis en évidence une contamination par la peste porcine africaine, après la mort anormale de 354 porcs. Le reste de l’élevage infecté a été abattu et des mesures ont été prises pour éviter la propagation de la maladie : les zones alentours ont été assainies et plusieurs checkpoint ont été mis en place pour stopper l’acheminement d’éventuels cochons infectés. 

L’Asie du Sud-Est fait face à une épizootie de peste porcine africaine depuis août 2018. Apparu initialement en Chine, l’ « ebola du porc » s’est peu à peu répandu au Vietnam, en Corée du Nord, en Mongolie, au Cambodge, au Japon et à Taïwan. 

En février dernier, la maladie est d’abord apparue dans le nord du pays, et s’est progressivement étendue jusqu’aux régions centrales, avant d’atteindre le sud au mois de mai. Jusqu’ici, seule la province de Ninh Thuận avait été épargnée. 

13% du stock de porcs perdu

La peste porcine africaine est une infection virale, inoffensive pour l’homme mais mortelle pour les porcs et sangliers. Transmis par les tiques, le virus provoque une fièvre hémorragique et peut entraîner la mort de l’animal en une douzaine d’heures. Le contact entre deux animaux dont l’un est déjà infecté, des aliments ou sécrétions infectés ou la dissémination du virus par des tierces personnes, peuvent suffire à propager la maladie. 

Selon le Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, 13% du stock a été perdu (soit 4 millions de porcs) depuis l’apparition de la peste porcine africaine au Vietnam. A court terme, cela pourrait causer plusieurs déséquilibres, puisque le porc constitue les 3/4 de la consommation de viande des Vietnamiens ; enfin, le pays étant 5ème producteur de porcs au monde, son industrie est estimée à 4 milliards de dollars. 

Bientôt un vaccin contre la PPA ? 

Au début du mois de juillet, le ministre de l’Agriculture Nguyên Xuân Cuong avait annoncé lors d’une conférence de presse, que le travail de recherches mené conjointement entre la Compagnie nationale par actions du médicament vétérinaire (NAVETCO) et l’Office régional de la santé animale N°6 (RAHO6), permettrait la production prochaine d’un vaccin contre la PPA. 

Dans le même temps, l’Académie des sciences agricoles du Vietnam (Hà Nội), ayant commencé ses recherches en mai, a affirmé avoir élaboré 4 vaccins, dont l’un montrerait des résultats positifs : sur 14 porcs malades, 13 ont survécu grâce aux deux injections du vaccin. La directrice de l’institut Pham Thi Lan a demandé plus de fonds pour la recherche au Ministère de l’Agriculture, afin de développer d’autres variété de vaccins et de pouvoir les tester à plus grande échelle.

loanne jeunet

Loanne Jeunet

Journaliste passionnée, responsable de l'édition Ho Chi Minh Ville ; rencontrer, partager et raconter. :)
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Copenhague Appercu
VOYAGES

Norvège : destination nature par la route du nord

Avec ses 387.000 km², ses 25.000 km (!) de côtes, fjords inclus, et ses quelques 5 millions d’habitants, voilà une destination qui ravira les amoureux de nature à l’état brut !