Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La BOT revoit sa prévision de croissance, maintient son taux directeur

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 26/09/2019 à 00:00 | Mis à jour le 26/09/2019 à 01:55
Photo : Reuters
Economie-thailande-croissance

La banque centrale thaïlandaise a laissé son taux directeur inchangé mercredi, tout en réduisant ses prévisions de croissance pour 2019 et en prévoyant une contraction des exportations cette année.

Le comité de politique monétaire (MPC) de la Banque de Thaïlande (BOT) a voté à l'unanimité pour le maintien du taux de rachat à un jour à 1,50%.

La BOT a abaissé ses prévisions de croissance du PIB pour 2019 de 3,3% en juin dernier à 2,8%. Les exportations, principal moteur de la croissance économique, sont desormais pressenties pour se contracter de 1% cette année, alors qu'aucune augmentation n'avait été observée auparavant.

C'est la quatrième fois en neuf mois que les prévisions économiques sont revues à la baisse.

La Thaïlande est confrontée à un ralentissement de la croissance, à une inflation inférieure à l'objectif, à un baht en hausse, à une stabilité financière à risques, à une croissance plus faible du tourisme et à une perte de confiance des consommateurs.

La révision à la baisse des prévisions de mercredi "n’est pas une surprise", selon Thammarat Kittisiripat, économiste du groupe Tisco. "Si les risques de dégradation ne se détériorent pas, le taux directeur restera probablement inchangé pour le reste de l'année."

Perspectives moroses?

Capital Economics, qui s’attendait à une réduction mercredi, a indiqué qu’il en prévoyait toujours une avant la fin de l’année compte tenu des "perspective moroses pour l’économie".

Le comité de politique monétaire (MPC) a déclaré que le taux directeur actuel restait "accommodant" et devrait contribuer à la croissance et soutenir une hausse de l'inflation globale.

"Les risques liés à la stabilité financière avaient déjà été abordés dans une certaine mesure, même s'il restait des poches de risques qui justifiaient une surveillance. La BOT s'est également inquiétée de la vigueur du baht, devise la plus performante d'Asie cette année, avec une hausse de près de 6,5% par rapport au dollar américain.

En août, le MPC avait voté de manière inattendue à 5 contre 2 en faveur d’une réduction du taux d'un quart de point, premier assouplissement depuis avril 2015.

Sarun Sunansathaporn, économiste à la Bank of Ayudhya, a déclaré que le vote à l’unanimité de mercredi semblait réduire les chances de voir une deuxième réduction de taux cette année, mais estime qu’un seul ne suffit pas et en prédit un autre d'ici décembre.

Le 19 septembre, l’Indonésie a abaissé son taux pour la troisième fois consécutive afin de favoriser la croissance de l’aide, tandis que les Philippines devraient procéder jeudi à leur troisième réduction cette année.

En avril-juin, la deuxième économie de l'Asie du Sud-Est a progressé de 2,3%, soit le rythme annuel le plus faible en presque cinq ans.
ING prévoit une croissance équivalente au cours du trimestre en cours et a ramené ses perspectives de croissance pour l’ensemble de l’année 2019 de 2,8% à 2,5%. 

Pour tenter de relancer l'économie, le gouvernement a engagé le mois dernier des mesures de relance avec une enveloppe de 10 milliards de dollars. Le ministre des Finances, Uttama Savanayana, a déclaré que davantage pourrait être fait si nécessaire. La banque centrale a abaissé sa prévision d'inflation globale pour 2019 à 0,8% contre 1% précédemment. La BOT prévoit désormais 39,7 millions de touristes étrangers cette année, contre 39,9 millions prévus il y a trois mois.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?